May
05
L'effet cochon.

L'effet papillon...mais il faudrait dire plutôt l'effet cochon.

Ainsi donc, au Mexique la grippe porcine; faussement nommée puisque les souches sont multiples.

D'ailleurs, elle est devenue mexicaine, puis A.

Mais enfin au départ elle a été grippe porcine.

En tout cas, il est acquis que la consommation de ces animaux n'est en rien dangereuse.

Mais, en Egypte, le parlement a décidé l'abattage des cochons qui, comme par hasard appartiennent à la minorité chrétienne copte, déjà singulièrement maltraitée, qui s'en sert pour détruire les déchets des villes.

Ce sont toujours, n'est ce pas, les pauvres et les minorités qui trinquent.

Mais, que d'effets télévisuels palpitants pour le spectateur consommateur ...

L'effet cochon.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA