Sep
09
L'usine à gaz de la GUL .

Madame Duflot va présenter au parlement un texte sur l'accès au logement

Il prévoit notamment « la mise en place à partir de 2016 de la garantie universelle des loyers, une assurance publique contre les loyers impayés grâce à laquelle tous les propriétaires seront sûrs de toucher ce que leur doivent leurs locataires.

Il s'agit d'un fond public alimenté par une cotisation "partagée entre le propriétaire et le locataire", à un niveau "qui n'est pas encore fixé" puisque son coût "dépendra du panel de garanties mises en place", a expliqué la ministre qui estime que 6,5 millions de logement seront concernés.

Double avantage de cette mesure selon Cécile Duflot : "préserver les propriétaires des mauvais payeurs" et "prévenir les expulsions". »

Qu'il faille inciter à cette protection est juste ; mais là il s'agit d'une obligation imposée aux propriétaires et aux locataires.

Les propriétaires, le plus souvent, sont des particuliers disposant d'un ou deux bine leur assurant des revenus complémentaires.

Je doute qu'ils apprécient cette charge supplémentaire et surtout cette sorte de nationalisation de leur bien.

N'est-on pas là encore dans une usine à gaz, liberticide et financièrement ruineuse ?

Pardon, le propos, eu égard à l'actualité est déplacé...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA