Nov
19
La dame aux chats et les corbeaux

Caserne du Muy, donc...

Enfin, pour faire plaisir au Président du tribunal de grande instance : palais Bugeaud.

Caserne devenue tribunal d'instance pour quelques années.

À l'entrée, dans la rue, une réclame manuscrite sommaire annonçant un poulet frites pour 10 €.

On voit venir les avocats...

Et puis une vieille dame, habituée des lieux antérieurs, qui demande au cerbère de l'entrée à pouvoir accéder aux lieux.

Elle a un grand sac à la main.

Elle veut aller nourrir les chats.

L'accès lui est refusé contre une vague promesse que plus tard, peut-être, dans la soirée le gendarme le laissera rentrer.

Pour l'instant, la caserne, en guise de chats, est occupée par les avocats.

Elle pourra peut-être aller nourrir les chats, quand ils seront partis,

Les corbeaux.

Mais, à la réflexion, je croasse l'idée que les audiences étant publiques le cerbère de l'entrée a peut-être oublié qu'un palais de justice n'est plus une caserne et que le peuple souverain a le droit d'entrer.

Enfin, je crois.

Parole de corbeau.

Commentaires

Nom: 
alexia
Site: 
http://

le peuple souverain, les chats et les corbeaux, ont le droit d'entrer, mais une dépigeonnisation s'impose, électro-répulsion ,picots ,fils tendus ,filets ,treillis ,plaques bouche-tuiles ,effaroucheur industriel .de nombreux moyens existent mais il faudra éviter les cages à capture ,Les canons lance filets et les caissons à euthanasie .

http://www.pigeon-propre.com/1-23034-Les-moyens.php

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA