Nov
10
La nuit...

Je ne sais pas si, la nuit, tous les chats sont gris, mais je sais que les heures sont longues quand vient l'amie insomnie.

Il suffit d'un enfant qui vous réveille, pour une cause toujours justifiée, et c'est parti pour une longue balade nocturne.

Au bout d'un moment entrent alors, les uns après les autres, dans la chambre, avec impudeur, les clients. Pas n'importe lesquels, non, ceux seulement dont le cas se rappelle brusquement à l'esprit parce qu'il génère une préoccupation latente

Ce sera la prescription menaçante, le dépressif inquiétant, la procédure de saisie tangente, le dossier imperdable perdu, la facture déjà ancienne et toujours impayée, et ainsi de suite.

Oh, le matin arrivera, mais laissera le corps courbaturé, le teint pâle et l'esprit fatigué.

Et il y aura toujours, arrivant à l'audience, un confrère qui a tout compris et qui lancera, goguenard : « faut pas trop faire la fête la nuit... »

Tu parles d'une fête !

Et pourquoi n'ai-je pas fait le pont ? Oui, pourquoi ?

Commentaires

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Je crois que moi aussi finalement je dois donner des insomnies à mon avocat, heureusement quand même que je lui règle ses factures, moi ...

L'essentiel!

Nom: 
Bertheline
Site: 
http://

Nom: 
nicolas
Site: 
http://

il faut que pimprenelle soit là

aurais-je envie de dormir?

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Plif plaf plouf dans la cuisine, après tout la plomberie ca vous connaît

je pensais à autre chose

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA