May
04
La vieille dame et les plombiers.

J'ai essayé de changer.

Oui, j'ai été sensible à la voix de la princesse de la médiation, à l'avènement annoncé du droit collaboratif.

Même si, pour tout dire, la collaboration ne rappelle pas que de bons souvenirs.

Une vieille dame, donc, habitant un rez-de-chaussée est victime d'arrivée d'eau intempestive en plafond de son appartement.

Le vieil homme, en moi, aurait immédiatement dégainé son assignation pour faire désigner un expert judiciaire et compétent, parce que la vieille dame paraissait avoir des soucis pour se faire entendre.

En un dernier soubresaut du vieil homme, un huissier est quand même dépêché pour constater, sait-on jamais.

Puis comme le beau prince se dissimule derrière la bête et comme la vieille dame n'a pas besoin d'autant d'eau qui ne paraît pas être de Lourde, je prends contact avec le syndic.

Le vieux réflexe chez lui aussi : s'il y a avocat, c'est que c'est contentieux.

Mais non, justement. Formons-nous à la douceur collaborative.

Le syndic dépêche un plombier qui, après quelques hésitations curieuses, finit par trouver que l'eau en plafond ne peut pas venir de la fuite de l'évier de la vieille dame, parce que l'eau ne monte pas au ciel.

À mon avis, personne n'y monte, mais ce n'est pas le débat.

Le plombier estime donc, après s'être rendu sur place qu'il y a une fuite sur une alimentation d'eau privative du voisin de l'étage supérieur.

Je prends contact avec ce bon voisin qui dépêche son propre homme de l'art, (je n'ai pas dit de lard parce qu'il n'était pas atteint de la grippe porcine, puis mexicaine, puis A) lequel finit par incriminer ... de la condensation dans une colonne commune.

Et pendant ce temps, l'eau coule.

Je reprends contact avec le syndic qui ne veut pas démordre de l'opinion de son plombier comme le voisin ne veut pas démordre de l'opinion du sien.

Et l'eau coule.

Alors, j'ai déterré le vieil homme en expliquant aux uns et aux autres que si dans les 48 heures ils ne cessaient pas de prendre les supporters de l'OM pour ceux du PSG (C'est cruel comme image), je dégainerai mon assignation.

Mais cela fait bientôt un mois que ça dure, et, voyez-vous, presque je regrette de m'être conformé à l'air collaboratif du temps.

Commentaires

si vous vous installez comme plombier - notamment le dimanche - ce qui libérera certainement Mme, je conseille le régime de l'autoentrepreneur.

brochure à votre disposition.

Nom: 
la princesse de la collaboration
Site: 
http://

Quand ça urge, ça urge , point de quartier !

Nom: 
alexia
Site: 
http://

ce matin ,alors que je pantoufle rose à pompons ,vaquant à mes délires sur cette blogosphère,3 démarcheurs ont sonné à ma porte ,perturbant ma profonde réflexion,le troisième,plombier de son état,m'a fort irritée.Vantant les mérites de sa petite entreprise,pas moyen de m'en débarrasser.

Je lui ait dit,emmitouflée dans ma robe de chambre jaune poussin matelassée que j'avais la grippe A.

Il est parti en courant.

Vous croyez qu'il y a vraiment une différence ?

M'enfin, évidemment, voyons ! (je ne veux pas me faire frapper par mon fils)

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA