Jun
27
Le dangereux coupe-ongle

Il y avait ce matin, à l'audience des conciliations divorce, un dossier un peu spécial où une femme, en fauteuil roulant, amputée d'une jambe parlait vivement à son avocate en lui disant de surtout ne pas toucher et que son mari l'avait menacée.

C'était un divorce par consentement mutuel, ce qui donne une idée de ce que cela aurait pu être à défaut !

Ce qui donne aussi une idée de la prudence qu'il convient d'avoir en la matière quand les consentements ne sont pas aussi certains que cela.

Pour ma part, c'était un divorce tout ce qu'il y avait de plus contentieux.

Les débats furent pourtant paisibles.

Au moment de partir du Palais, mon client est allé récupérer auprès des forces de sécurité son arme.

Un objet qui lui avait été retenu lorsqu'il était entré dans le palais.

Un coupe ongle.

Et pas des plus gros.

Mais sait-on jamais ?

Commentaires

... au moins des ciseaux à ongles

avec un bout rond alors...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA