Nov
09
Le juge en apnée.

La Haute cour d'Australie vient d'annuler la condamnation de deux trafiquants de drogue présumés, en raison des assoupissements répétés du juge lors de leur procès.

Le Président s'était endormi parfois jusqu'à vingt minutes d'affilée et en ronflant, lors du procès des deux hommes .

Les membres du jury avaient été visiblement distraits et souvent amusés, lors de cette audience où des employés du tribunal avaient tenté de faire sortir le juge de son sommeil, en faisant tomber des dossiers par terre.

Le juge, qui souffrait d'apnée du sommeil (reconnaissons-le), a pris sa retraite en juillet 2005.

Les deux trafiquants de drogue présumés, avaient été respectivement condamnés à treize ans et demi et onze ans de prison, après avoir été reconnus coupables de trafic d'ecstasy. Ils avaient fait appel de la décision.

La Haute cour a annulé leur condamnation, estimant que le juge n'avait pas présidé le procès correctement et que de fait le jury n'avait pu se prononcer dans de bonnes conditions.

Je rassure le lecteur : En France, cela ne peut pas arriver. Nos juges ne sont jamais endormis. Ils écoutent toujours attentivement les explications des justiciables et de leurs avocats dans le respect sacré de la procédure et des droits de la défense dans leur lettre et leur esprit !

Quoi le procès Ferrara ? Qu'est ce qu'il a le procès Ferrara ?

Commentaires

Nom: 
Bertheline
Site: 
http://

Il maque un accusé et les avocats, mais ça fait rien!

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

à vouloir copier leurs homologues australiens ???

un Président de Cour d'Assises n'a pas el temps de dormir, lorsqu'il doit mener les débats et autres interrogatoires devant un jury qui ne connait pas le dossier. Les jurés non plus ne dorment pas et souvent, j'admire leur attention, là où moi, je commence à bailler...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA