Nov
18
Le loup, le philosophe et l'avocat

LE LOUP ET L'AGNEAU

La raison du plus fort est toujours la meilleure :

Nous l'allons montrer tout à l'heure.

Un Agneau se désaltérait Dans le courant d'une onde pure.

Un Loup survient à jeun, qui cherchait aventure,

Et que la faim en ces lieux attirait.

Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?

Dit cet animal plein de rage :

Tu seras châtié de ta témérité.

Sire, répond l'Agneau, que Votre Majesté

Ne se mette pas en colère ;

Mais plutôt qu'elle considère

Que je me vas désaltérant

Dans le courant,

Plus de vingt pas au-dessous d'Elle ;

Et que par conséquent, en aucune façon,

Je ne puis troubler sa boisson.

Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,

Et je sais que de moi tu médis l'an passé.

Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né ?

Reprit l'Agneau ; je tette encor ma mère

Si ce n'est toi, c'est donc ton frère.

Je n'en ai point. C'est donc quelqu'un des tiens :

Car vous ne m'épargnez guère,

Vous, vos Bergers et vos Chiens.

On me l'a dit : il faut que je me venge."

Là-dessus, au fond des forêts

Le loup l'emporte et puis le mange,

Sans autre forme de procès.

Jean de la Fontaine

Le procès permet ainsi de contrebalancer la force brutale, et dans ce mouvement visant à faire prévaloir le juste ,les avocats ont un rôle prégnant reconnu par le philosophe.

"La force semble être l'injustice même, Mais on parlerait mieux en disant que la force est étrangère à la justice, car on ne dit pas qu'un loup est injuste. Toutefois le loup raisonneur de la fable est injuste, car il veut être approuvé, ici se montre l'injustice, qui serait donc une prétention d'esprit. Le loup voudrait que le mouton n'ait rien à répondre ou tout au moins qu'un arbitre permette, et l'arbitre, c'est le loup lui-même. Ici les mots nous avertissent assez, il est clair que la justice relève du jugement, et que le succès n'y fait rien. Plaider, c'est argumenter. Rendre justice, c'est juger. Peser des raisons, non des forces. La première justice est donc une investigation d'esprit et un examen des raisons. Le parti pris est par lui-même injustice, et même celui qui se trouve favorisé, et qui en plus croit avoir raison, ne croira jamais qu'on lui a rendu bonne justice tant qu'on a pas fait justice à l'autre, en examinant aussi ses raisons de bonne foi, de bonne foi, j'entends en leur cherchant toute la force possible, ce que l'institution des avocats réalise passablement."

Alain

Commentaires

Henri LECLERC, au cours d'une réuinion" DEFENDONS LES TOUS" organisée , ce soir,par Jean Yves DUPEUX, candidat au Bâtonnat a commenté cette fable, lui aussi.

Il a estimé que le loup représentait l'assassin et la Justice tout à la fois.

L'agneau aurait eu besoin d'un avocat pour rétablir l'équilibre.

ou le silence des agneaux?

au stade de l'enquête...

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

au moins l'agneau n'aura pas attendu X années avant d'avoir eu sa cause entendue par un juge qui n'aura rien compris.

essayez le beaujolpif, faut pas voir tout en noir à ce point. Il y a dans la justice des aspects positifs, je vais faire un billet à ce sujet. Dans quinze ans

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA