Jun
10
Le vaccin des Sages .

La démocratie est fondée sur le principe de la séparation de trois pouvoirs : le pouvoir exécutif, le pouvoir législatif et le pouvoir judiciaire, chacun contenant l'autre.

Elle est vivante et le fil des décennies donne de nouveaux droits aux citoyens.

Dont le droit à l'éducation.

Peut-il y avoir aujourd'hui un apprentissage des connaissances sans l'usage d'Internet ? A l'évidence, non.

C'est pourquoi le Parlement européen veut reconnaître l'accès à Internet comme un droit fondamental. Ce qui induit, en conséquence, pour en être privé à titre de punition, et dans le respect de la séparation des pouvoirs, l'intervention irremplaçable du seul juge.

Si le projet de loi hadopi choque c'est, qu'archaïque, il prévoit que la privation d'accès à Internet pourra être décidé automatiquement par l'administration, comme si cette privation de l'accès à la connaissance était sans gravité et ne nécessitait pas l'intervention protectrice de la justice !

Privation, en outre, aveugle : toute une famille pourra être punie pour la faute d'un seul !

C'est, vous dira-t-on, une petite grippe pour les principes démocratiques.

Il en va de la grippe hadopi comme de la grippe porcine, on se dit que ce n'est pas si grave, mais demain ?

Comment va évoluer ce vilain virus ?

Il est éradiqué grâce au Conseil constitutionnel !

Commentaires

BRAVO

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA