Feb
24
Les deux Nicolas

"Il est certains esprits dont les sombres pensées

Sont d'un nuage épais toujours embarrassées ;

Le jour de la raison ne le saurait percer.

Avant donc que d'écrire, apprenez à penser.

Selon que notre idée est plus ou moins obscure,

L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure.

Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement,

Et les mots pour le dire arrivent aisément. "

Ca, c'est de Nicolas Boileau

" Casse-toi, sale con"

Ca , c'est de Nicolas Sarkozy

Quel langage préférez-vous?

Commentaires

...toutefois clairement énoncés et je pense bien conçus dans son esprit....

Il sait preuve d'un formidable esprit de synthèse.

:-)

Tous les Nicolas ne sont pas à mettre dans le même panier...

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

ont envie de lui dire !!

Nom: 
France
Site: 
http://

Quand quelqu'un me répond que je "le salis en le touchant" (et en me tutoyant !), je lui répond sale "con" et personne ne trouve cela choquant. Tout le monde pense comme moi à ce moment... Par ce que je ne suis pas président, je peux me le permettre.... Si j'étais président, je me le permettrait aussi et les bons penseurs, gardiens de la morale (et ils sont nombreux !!!) trouveraient cela choquant... Ras le bol des moralistes à 2 balles ! Faites plutôt la guerre aux injustices, tant qu'à perdre votre énergie sur quelques grossiéretés, somme toutes normales !! Et je ne vote pas Sarko...

Pardonnez-moi, France, mais vous êtes dans l'erreur.

Il vous est interdit de d'injurier quelqu'un devant une caméra de télévision (c'est une injure publique pénalement réprimée par la loi du la presse de 1881, article 33 si mes souvenirs sont bons).

Par contre notre Président peut le faire en toute impunité puisque son statut lui confère une imunité pour ce genre d'infraction...

Au fait, j'ai entendu dire que Le Président avait, ce jour là, mis par inadvertance sa main dans un bouse de vache, en voulant récupérer une rondelle de saucisson qui était tombé par terre.

N'ayant aucune serviette pour s'essuyer, il s'est dirigé vers un gentil Monsieur qui, précisement, venait de sortir un mouchoir de sa poche !

Vous connessez la suite...

;-)

qu'on le veuille ou non, le représentant de la république a une fonction d'exemple qui est la contrepartie du pouvoir qu'il exerce. A lui, justement, les insultes ne sont pas permises ( en public, qu'ill se défoule à la maison)

Nom: 
France
Site: 
http://

Très bien Nicolas, ce n'est pas faux juridiquement mais franchement, il faudrait dans ce cas porter plainte tous les jours avec ce que l'on voit à la télé !! Non, le débat est dérisoire... Mon produit laitier favori vient d'augmenter de 45%, "sales cons" d'industriels et de distributeurs ! Qui sont les otages ? Quel recours contre tout cela ? Quelle "magouilles" et contrats "obscures" pour valoriser les "stocks options" sur l'appétit des "pauv'gens". Vous voyez Nicolas un débat en amène un autre qui n'a rien à voir avec le sujet mais qui à mon sens intéresse bien plus les français qu'une grossièreté dans la bouche d'un président, qui en plus est intouchable ;-) Bonne journée !

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Même si ca m'a fait rire, je crois que je préfère encore la Vache et le Prisonnier

@ France, un statut de Président impose quelques retenues, sinon à quoi bon vouloir "karcheriser" les banlieues ?!!

Nom: 
France
Site: 
http://

Mais bon pas de quoi en faire un fromage :-) Un peu facile comme réponse mais bon... la non-retenue du président devrait faire rire au lieu de polémiquer sur un langage ma foi plutôt "courant" et "citoyen" (si,si). De toute les manières, le français savait qu'en votant Sarko (la démocratie à parlé), il allait (re)découvrir une personnalité atypique (depuis le temps) et un tant soit peu "dictate" qui finalement le repésentera. J'oserais même dire "plus dans le vent" que ces prédécesseurs... Après tout, cela peut être une forme de changement (mot tant à la mode) que tout le monde souhaite. N'approuvons pas tout mais cessons de faire les "choqués" pour des bricoles...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA