Jul
15
Pour la défense du Lion édenté .

Quand ma Belle-Mère parle politique, il m'apparait qu'elle a une certaine tendance à la répétition. Mais ma grande honnêteté me conduit à avouer que certaines fois, je me demande si moi-même... Donc, mon idée répétitive , c'est que nous ne sommes pas en crise, mais depuis quarante ans, dans un basculement économique rendant mouvantes les bases de la société qui ne change pas ses strates sociales, politiques,  éducatives et autres conduisant à une inéluctable fissuration de l'ensemble français . Donc Peugeot, ce lion si français, décide d'un plan social dramatique. Peugeot fabrique et vend en France; on en était fier! Et aujourd'hui on lui reproche un défaut d'alliances qui aurait conduit à ce moins d'emploi que l'on dénonce . La technostructure de ce pays issue de la haute fonction publique qui truste le pouvoir et les Conseils d'administration dans le pays, au gré des apparentes alternances, hurlera avec les loups, elle dont l'aveuglement et l'égoïsme de caste sont aussi responsables de ces désastres qui s'annoncent . La seule vision de ces gens-là, dans leurs bureaux parisiens, oscille entre augmentation de la TVA ou de la CSG quand la vague du chômage a déjà atteint les cabines de deuxième classe, celles des familles moyennes et pourrait même leur refroidir les pieds, n'était ce statut d'emploi à vie, financé à crédit par la nation et qui ne devrait concerner que les emplois régaliens. Le lion meurt, soit, mais du fait aussi de ces loups de cabinets, aveugles et sourds au monde qui est qui nous endorment avec de belles phrases masquant leur incompétence figée par une suffisance de corps. Qui ne voit qu'année après année les normes s'ajoutent aux normes et les taxes aux taxes interdisant le travail aux petits en le rendant plus complexe et plus cher, vidant les villages et les quartiers, ruinant artisans et petits patrons pour financer une société administrative, sclérosée dans laquelle les gens de pouvoir rêvent le grand dans leurs citadelles sans vouloir admettre que leurs rêves oniriques ont fabriqué l'horreur économique et sociale qui frappe à la porte. Ce n'est pas tant la mondialisation qui est ici en cause que le refus de remettre en cause la monarchie française et sa noblesse devenue désormais responsable devant le peuple de la mort du lion et dont l'arrogance criarde montre qu'elle le sait. Voilà, ça fait du bien de dire ce que l'on pense et dont chacun appréciera la douce mesure.

Commentaires

Quant au lion de Peugeot, s'il avait eu l'intelligence de Mercédès, il n'en serait pas là. Il n'est pas normal qu'avec mon poids et ma taille, je puisse utiliser normalement la plus petite des Mercedes, la classe A, celle de mon épouse, alors que je n'entre pas dans le cross over 308.

qui est depuis peu chez Peugeot et responsable de rien reste, bien que formé à Ste Geneviève, d'origine un fonctionnaire du corp des mines. C'est l'envahissement des entreprises par les hauts fonctionnaires qui pose aussi question et qui peut expliquer un conformisme français.
Celà étant, s'il est vrai que tu es un peu enrobé, tu notes justement l'erreur de ciblage de Peugeot, aidée par ces primes idiotes, sur un segment embouteillé...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA