Nov
12
pour un 12 novembre.

Nous autres, avocats, sommes gens de tradition portant, dans l'exercice professionnel la digne robe noire.

Le débat sur la multiplication des commémorations qu'adore la république laïque nous interpelle, à l'évidence.

C'était hier, le 11 novembre et le souvenir de la Grande guerre.

Nos grands-pères se sont éteints qui l'avaient faite, enfin les miens.

Le temps est venu des historiens.

Pourtant, hier, la blogosphère des avocats ayant des airs de noosphère, une aimable avocate de Tulle m'a fait parvenir ce document, annonçant la mort le 7 septembre 1914, face à l'ennemi d'un ancêtre qui était jusqu'ici une date de naissance sur un arbre généalogique établi, il est vrai, en 1909.

Quel banal, mais triste, destin de ce campagnard du Lot, né à Labastide-Murat, habitant Vaillac, mort si jeune et enterré, là-bas, dans un lointain village de l'Oise.

C'est la grâce d'Internet de faire renaître tous ces anonymes, dont la vie a été volée, pour un instant fugace.

C'est, pour moi, la plus belle des commémorations.

Commentaires

Nom: 
Bertheline
Site: 
http://

pour un aïeul né à LOUBRESSAC

Pauvre aïeul!

Nom: 
Bertheline
Site: 
http://

refaire le lien

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Nom: 
lapin chasseur
Site: 
http://

que l'Internet éloigne les hommes et que la religion les rapproche?????

on peut élever des temples à la vertu y compris sur le net et magnifier la loi d'amour. Et dans le Saint Sépulcre les religeiux arméniens et grcs orthodoxes en sont venues aux mains... Alors...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA