Jun
22
RPVA, il est urgent d'attendre!

L'assemblée générale du CNB du 19 juin a donc relevé l'offre du Bâtonnier de Paris d'offrir à la profession entière l'extension du système de connexion parisien, nomade et peu cher ; comme elle a relevé l'offre du bâtonnier de Marseille d'offrir également le système phocéen.

C'est sous l'égide de l'UNCA que le nouveau système, qui va naître de l'union des méthodes de Paris de Marseille, sera offert à la profession tout entière, dans chaque barreau.

Ce sera donc une alternative au boîtier Navista, étant précisé bien sûr, qu'après tout, ceux qui souhaitent utiliser ce système le pourront également.

Au fond, Paris et Marseille, ont mis un peu de concurrence dans le jeu, ce qui pourra éviter une condamnation par l'Autorité de la Concurrence.

Soyons clairs, dans les mois qui ont précédé l'assemblée, nous savons que dans les barreaux les informations données étaient particulièrement orientées, ne correspondant parfois par avec la réalité de ce qui s'était fait à Marseille.

Et quand je dis parfois...

Nul doute que maintenant l'information sera donnée avec franchise et qu'il sera dit que dans quelques semaines chaque avocat aura le choix entre deux systèmes.

Quelques semaines, car si chacun fait son travail, le nouveau système peut être prêt en un mois.

Nul doute, chers amis, que dans tous les barreaux, les bâtonniers auront à coeur de dire : « mon jeune confrère il est urgent d'attendre avant de signer avec Navista, le temps de voir ce que propose la concurrence ».

Nul doute que la pression va se relâcher.

N'est-il pas ?

Commentaires

Nom: 
Richard PELLEGRINO
Site: 
http://

Où nous avons entendu hier au soir en Assemblée Générale du Barreau d'Aix en Provence : "Je tiens à dire que les époux de Valon se sont désistés de leur demande et que l'ordre des avocats de Marseille également"

Où il a été dit que l'UNCa n'avait pas reçu de missionnement sur le point évoqué dans votre billet...

Où le CNB pas son représentant local persiste à dire que la solution NAVISTA est la "plus sécurisée " et la seule envisageable...

Où les avocats d'Aix semblent interessés pas la "solution marseillaise"... (imaginé par des rêveurs aixois également il y a une paire d'année et qu'on leur avait dit impossible à réaliser)

Où les informations continuent à nous être délivrées de façon plus ou moins compléte et sincère...

Où l'on se rend bien compte de l'embarras du CNB qui nonobstant ce qui semble se dessiner sous l'égide de l'UNCAc ontinue à préconiser le dolosif engagement NAVISTA (absence de certification, services facturés inutiles à l'heure actuelle)

Où les Avocats se doivent collectivement de remercier ceux de leurs Confrères qui, courageusement ont entendu ne pas plier face à l'arbitraire, l'incompétence et l'entêtement d'une institution dérivante.

Où l'avocat que je suis tient à remercier le Batonnier Mattei d'avoir mené ce combat avec détermination.

Où l'avocat que je suis aimerait voir plus souvent, sur les sujets importants qui touchent notre activité souffler le vent de la contradiction et pourquoi pas de la révolte !

Où je remercie ce "couple d'avocats marseillais" d'avoir agi, cette expression naguère utilisée avec dédain ne pouvant désormais que s'inscrire au marbre de l'honneur des Avocats .

Confraternellement votre.

Richard PELLEGRINO

Quid est ?

... de l'article inepte que l'on peut lire dans le "journal des Bâtonniers" de ce mois-ci, où l'on voit des Bâtonniers défaillants mais fiers d'eux se satisfaire que leurs confrères puissent se masser en rangs d'oignons dans les bibliothèques de leurs ordres pour se connecter...

... alors que pour le même prix ils peuvent en réalité le faire selon leurs envies de leur bureau, de leur salle de bain, ou de l'île lointaine sur laquelle ils passent des vacances méritées...

... et alors que leur fonction appelait à se qu'ils prennent d'autres responsabilités que celles-ci, d'autres engagements plus prononcés...

... alors que l'accès depuis une bibliothèque ordinale est présenté comme une révolution, une décision enthousiasmante, alors qu'il ne s'agit que d'un minimum qu'ils pouvaient offir à leurs confrères, une décision bête et basique, bref nous mettre à l'honneur ces confrères comme des bâtonniers d'avant-garde alors que leur action relève du néant technologique.

C'est qui ? C'est qui qui finance cette revue sans aucun intérêt, en ce qu'elle n'apporte rien, et dont je n'ai personnellement strictement rien à faire ?

Aux dernière nouvelles, monsieur Wickers n'aurait pas compris ce qui a été décidé...

Il va finit par devoir démissionner, notre Raymond à nous!

Nous nous sommes désistés, parce que l'Ordre prend la suite n'ayez aucun doute.

Et si nous devons assigner, pour le fun, à Aix, nous irons...

Mais il n'y aura pas besoin

Les délibérations de 2004 ne sont pas incompatibles avec la situation actuelle......

1.- nulle part il est parlé de NAVISTA !!!!

2.- nulle part du "pare-feu" embarqué !!!!!

3.- PARIS est https seulement. Mais il est possible de transformer à très peu de frais l'architecture parisienne en une architecture VPN . Marseille l'a fait.

4.- Paris n'a jamais dit qu'il fallait rester au https...... Il donne son bébé et il appartient au CNB de lui mettre le "chapeau" VPN !!!! .

Mais pourquoi cet amour pour Navista?

Qui a choisi Navista?

Nom: 
dellatora
Site: 
http://

je viens de recevoir la nouvelle "depeche" du cnb et la désinformation continue!! je lis avec tristesse des commentaires qui reflètent la pensée de nos "représentants" nationaux: le bâtonnier MATTEI a pris la parole pour exposer son point de vue et "les intitaives qu'il a cru devoir prendre localement"! ainsi il semblerait que les propositions des barreaux dérangent!!!

Je pense que là, la nomenklatura du CeuNeuBeu est allé trop loin...

Renier ce qui a été voté en manipulant, comme d'habitude

Le désistement dont on parait se réjouir n'est jamais que tactique, vous allez voir.

Quant à la colère elle peut etre blanche contre des âmes noires!

là, on est bons, mais pour le reste, on nous traite comme de la M----!!

Nom: 
dellatora
Site: 
http://

L'avocat est libre et indépendant!!!

Nom: 
dellatora
Site: 
http://

"l'exercice de la profession d'avocat doit mener à l'honneur et non à la fortune, il méprise les professions lucratives, la plupart moins pénibles et moins laborieuses, pour se dévouer à des fonctions qui ne promettent que de l'honneur à ceux qui les exercent avec plus de succés" Camus

et pour qui nous prend-il?

je suis atterrée de voir qu'il tente de nous manipuler en diffusant des fausses informations!!!

les avocats savent lire, compter, choisir!! et se révolter!

CONTROLE DU CEUNEUBEU...TOUT IRA BIEN ALORS!

Les syndicats, représentés à l'assemblée vont bien nous dire ce qui a été dit et décidé!

Nom: 
dellatora
Site: 
http://

l'avocat doit exécuter sa volonté... ça me rappelle quelque chose!!!

Nom: 
dellatora
Site: 
http://

LE DERNIER OU LE CAPET

ou le Capet dirent certains révolutionnaires, mais le Capet le vrai c'est Hugues, père du Pieux Robert, sinon je m'y perds...

Le Papé, lui, était père de Jean 1er de Florette et grand-père Manon 1ère des sources.

Nom: 
dellatora
Site: 
http://

ce que j'aime surtout c'est "le dernier"!! mais c'est vrai que se sont les révolutionnaires qui le surnommaient "le Capet"....

Nom: 
-
Site: 
http://

le décapité

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA