May
25
RPVA: j'assigne!

Ce matin encore, par la vilenie des hiérarques de cette profession, je suis privé d'accès au RPVA.

Ces gens-là, entre courbettes et pirouettes, ont entre les mains depuis le 12 mai un rapport d'expertise, établi par monsieur Nathan Hattab, expert incontestable, qui avait pour mission d'examiner, sur le plan technique et sur le plan économique, les solutions proposées par le CNB, le barreau de Paris et le barreau de Marseille pour l'avenir du réseau virtuel de la profession.

Ce rapport donne raison, semble-t-il, aux options proposées par la citée phocéenne, qui prennent en compte la situation économique et les progrès de la technique.

Ce rapport, monsieur Pouchelon, président de la conférence des bâtonniers avait juré, la main sur le coeur, qu'il le rendrait publiques et, depuis cet homme-là revient sur sa parole.

Je pense que nos hiérarques se prennent pour des fins politiques et espèrent que l'été qui vient endormira les trublions.

Les fous !

Ils oublient deux choses : ils ne sont pas de grands politiques, et l'époque est à la transparence.

Comment pourront-ils expliquer au peuple des avocats qu'ils se refusent à rendre public un rapport de cette importance qui, on le suppose, fait état de failles de sécurité dans ce qui est vendu si cher à la profession ?

Eh bien, ils vont avoir l'occasion de le dire.

En effet mes amis, ça y est, les temps sont venus.

J'assigne.

J'assigne en référé.

J'assigne parce que cela suffit.

J'assigne parce qu'il n'est pas normal que le CNB, la conférence des bâtonniers, le barreau de Paris soient en possession de ce rapport auquel le barreau de Marseille était partie mais que l'on lui dissimule.

J'assigne, parce que dans ce contexte difficile, il est scandaleux que l'on empêche les avocats de travailler.

J'assigne, parce que tout cela me rappelle un peu les avions renifleurs de M. Giscard d'Estaing.

Et je le dis ici, chaque avocat de Marseille qui veut se joindre à la procédure est le bienvenu.

Qu'il prenne contact !

Debout confrères !

Circulaire lassée de ce jour du bon bâtonnier Dominique Mattéi.

Commentaires

Nom: 
landry
Site: 
http://

merci de votre pugnacité qui va nous servir à tous ; merci égalemetn de nous transmettre toutes ces informations à nous qui sommes si isolés !

Merci de publier le texte de votre assignation !

J'arrive ... !

Nicolas, le projet est en préparation, on le fournit à qui veut se joindre

Pour l'instant (seulement) il est propre à Marseille dont la connexion est coupée.

Tous les confère qui veulent assigner seront les bienvenus!

De Marseille, tout sera public!

Il est inacceptable que le rapport Hattab en fait déposé depuis le 12 soit dissimulé malgré les promesses!

Ils essaient d'arriver à l'été.

Il est inacceptable que les avocats de Marseille fassent l'objet des reniements des uns et des autres, mais tous présidents

On est en phase toi et moi.

Mais attention, on ne réglera pas ainsi le problème NAVISTA: car en agsisant ainsi, on se reconnecte à quelque chose qui doit disparaitre plus tard. C'est bien le sens que notre combat.

Navista a coupé nos connexions. Le rapport semble indiquer que la technique présentée par notre barreau puisse se passer de Navista sans difficulté et bien au contraire. La décision que doit prendre le CNB, dans ce contexte et a minima dans l'urgence, pour nous permettre de travailler correctement, n'est pas nécessairement de contraindre Navista à réactiver, loin s'en faut, mais bien de nous autoriser à nous défausser techniquement de lui, puisqu'il ne veut pas de nous, et que nous ne tenons pas fondamentalement, vu son attitude et vu notre technique, à lui...

ensuite...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA