Jul
28
RPVA, le mémoire de Bernard.

Hier, ma douce associée est entrée dans mon bureau avec un bulletin de salaire sur lequel était apposé un post-it avec la pension « à envoyer »

Alors, j'ai mis le bulletin de salaire dans l'enveloppe adéquate et j'ai placé l'enveloppe dans la pile de courriers à poster.

C'est vous dire mon degré de compétence juridique qui a, là, visiblement atteint son paroxysme et les tâches qui sont miennes au cabinet.

Mais si vous voulez lire du droit, je vous invite à lire le blog de mon ami Bernard Kuchukian et la synthèse qu'il a eu l'amabilité d'y poster de la procédure engagée par lui devant l'autorité de la concurrence.

C'est ici

Parce qu'il ne faudrait pas croire que nous renonçons à une communication électronique correspondant aux données actuelles de la science informatique et ne relevant pas du soviet suprême.

Bonne lecture estivale !

Commentaires

Mais il est absolument partout et tout le monde s'en empare allègrement pour n'en pas faire d'ailleurs toujours le meilleur usage !

Il ne suffit pas de lire "Le Particulier" ou de parcourir le net pour être un bon juriste.

Par ailleurs, toutes les tâches sont importantes et il ne faut jamais perdre de vue que les avocats gèrent des entreprises même si ces entreprises ne sont pas tout à fait comme les autres.

Quant à votre ami, il considère que je ne suis pas digne de le lire !

Je n'ai aucune honte à dire que mon cabinet est une TPE et comme tel soumis à des contingences économiques.

Aucune honte d'ailleurs à dire que justement à cause de cela, j'entends rester libre de l'informatique de mon cabinet et que je suis en mesure, avec l'aide de mon informaticien de discerner que notre représentation nationale, par incompétence et vanité nous conduit dans le mur en oubliant justement que les avocats sont aussi des gestionnaires compétents.

Le droit est chose difficile et vous avez raison: il faut se méfier de l'époque qui nivelle tout

Quant à mon ami Bernard, il me pardonnera de dire que sa vive intelligence le conduit parfois à un soupçon d'excès

S'agissant de votre ami, vous semblez bien tendre alors qu'il se vautre dans les injures (cons, crétins, imbéciles) sans aucune retenue !

Je ne souhaite pas de polémiques individuelles sur ces pages.

Nom: 
marcantoine
Site: 
http://

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA