Jun
28
RPVA: PARIS confirme!

Dans le bulletin de l'Ordre des Avocats au Barreau de Paris, il est confirmé la mise à disposition de la profession entière du système de connexion parisien à e- barreau.

Sur le plan technique, afin que l'architecture devienne VPN, il faut un investissement extraordinairement important, je ne sais pas si la profession pourrait le supporter :

20 000 euros !

(Et pour les anciens 130 000 frs.)

Je parle en francs parce qu'il est dit que le CNB a refusé et que pour refuser une offre pareille qui a le mérite de la modernité et de la simplicité, il faut être un notable qui se fiche des petits et qui doit, dès lors, dans sa tête, encore penser en francs, voire d'ailleurs ceux d'avant 1958.

J'ai d'ailleurs un doute sur ce qui a été voté dans la mesure où le débat est très technique et que la résolution votée, préparée avant le vote, peut être interprétée de multiples manières.

Simplement, il est utile de rappeler que Paris offre de donner à la profession entière un système qui peut être amélioré pour trois francs six sous dans un délai très rapide.

Les circonvolutions du CNB qui veut absolument, en fait, garder la maîtrise de tout, alors même qu'il n'en a pas les moyens humains et techniques conduit à penser que cette instance à l'heure actuelle est plus préoccupée de son statut propre et de celui de ses élus que de l'intérêt de la profession.

Mais le CNB va, c'est sûr, se 'ressaisir' comme le SAF l'a appelé à le faire.

Parce que si sa position est prise pour des raisons dites politiques, cela signifie simplement que sa politique est nullissime.

Se ressaisir!

Avant qu'il ne soit trop tard.

Un homme, une voix!

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA