Dec
30
Synergie m'écrit !

Synergie, c'est ce syndicat de policiers, et même du corps de commandement, dont les commentaires surprennent quelque peu.

En matière pénale, les policiers enquêtent, les experts expertisent, les avocats défendent et les juges, ou le peuple, décident de la sanction.

C'est un équilibre subtil, fragile, nécessaire au bon fonctionnement d'une démocratie.

Pourtant ce syndicat livre souvent des commentaires assimilant les avocats à leurs clients, les décrivant en gras défenseurs du vice contre sale monnaie sonnante et trébuchante.

C'est finalement terrifiant que des officiers ne saisissent pas que la démocratie est fondée sur un jeu de contre-pouvoirs et se livrent à des propos, relevant finalement du café du commerce, donc l'outrance grossière inquiète.

Une société sans avocats, c'est une dictature. Une société sans forces de police, c'est l'anarchie. Une société sans juge respecté et indépendant, c'est encore une dictature.

Chacun a besoin du travail de l'autre pour valoriser le sien propre, c'est-à-dire veiller à ce qu'il soit fait dans le respect des règles protectrices du droit.

Sinon, c'est le retour à la jungle.

Le propos est d'une intense banalité et il est triste de devoir rappeler ces évidences, comme de devoir rappeler, aussi, qu'une profession libérale ne se complait pas dans le mal.

Au fond, la logique du propos de ce syndicat serait de supprimer les avocats libéraux pour les remplacer par de doux avocats fonctionnaires, ce qui voudrait ailleurs dire que les délinquants professionnels seraient défendus aux frais du contribuable.

J'entends déjà les hurlements.

Toujours est-il que j'ai reçu aujourd'hui un courriel de synergie.

J'ai été un peu étonné, avant de constater qu'il s'agissait en fait d'un huissier correspondant qui avait transformé sa structure professionnelle en Selarl Synergie.

Quand même, les huissiers, ces monstres suçant le sang des pauvres, prendre le nom d'un syndicat d'honnêtes gens !

J'en ai été révolté.

Synergie doit réagir !

Commentaires

Nom: 
MCD
Site: 
http://

.....

Serait un mouroir!
Et ce n'est pas une certaine interniste qui me démentirait...

Malheureusement majoritaires, et on est toujours le couillon de quelqu'un, ce serait bien triste sinon.

Ceci dit, ces huissiers (j'avais déjà remarqué) sont gonflés.

Cette histoire me rappelle le regret de ma vie au moins sur cette forme.

Nous avions imaginé il y a un paquet d'années une association Bernard KUCHUKIAN, François GISBERT, Jean-Claude BENSA, avocats. En abrégé, c'était K.G.B. Mais ça ne s'est pas fait.

Dommage.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA