Feb
20
Un sombre gâchis.

Jean-Pierre TREIBER s'est donc suicidé en prison.

Il parait qu'a été crée, dans les prison, un « kit anti-suicide » destinés aux détenus susceptibles d'attenter à leurs jours, contenant des draps et couvertures indéchirables et des pyjamas en papier à usage unique pour éviter les pendaisons, ainsi que des matelas anti-feu.

Jean-Pierre Treiber se serait pendu avec un drap

Jean-Pierre Treiber avait dit au juge d'instruction: « c'est l'évasion ou le suicide » en décembre, selon son avocat.

Triste affaire,alliant un père médiatique, un meurtrier « présumé » frustre, une tante flamboyante, et surtout, bien sûr, deux jeunes filles au destin brisé.

Un sentiment, une fois de plus, s'agissant de justice : un gâchis !

Après tout, le kit anti-suicide devrait être la norme depuis longtemps !

Mais, vous verrez, la hiérarchie judiciaire trouvera cela normal.

On a les normes que l'on mérite, finalement.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA