Oct
12
"Je compte bien que pour l'année 2014, je serai en mesure d'annuler cette taxe de 35 €..."

"...parce qu'entretemps, j'aurai réussi à mettre en place une alternative aux ressources pour l'aide juridictionnelle".

Tels ont été les propos tenus par Madame TAUBIRA devant quelques 800 avocats réunis le 5 octobre dernier lors de l'Assemblée Générale du Conseil National des Barreaux.

Madame TAUBIRA assure que cette "lui pose également problème" et qu'elle souhaite la mise en place "d'un système alternatif crédible".

Les conditions de cette suppression seraient à l'étude.

On apprend que Madame ALLIOT-MARIE, ancien Garde des Sceaux, est également opposée à titre personnel à la taxe de 35 €.

Qualifiant la question du financement de l'aide juridictionnelle d' "épineuse", elle considère qu'il faudrait mettre à contribution les assurances.

"En réalité, les assurances encaissent beaucoup et décaissent peu ! Or, faire jouer ces contrats d'assurance dans les contentieux civils permettrait de délester un peu l'aide juridictionnelle".

Toutefois, elle précise que les négociations qu'elle avait engagées avec les assureurs ont malheureusement été interrompues après son départ de la Chancellerie (source : lacroix.com).

Supprimer la taxe... y arrivera-t-on un jour ?

Commentaires

MadameTAUBIRA et le pays en 2014.

On sait déjà où n'est plus Madame ALLIOT MARIE.

comme le temps passe vite, on sera quand même vite fixés...

le temps est passé, la taxe à 35 € est supprimée !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA