Jan
28
Disparition de la profession d'Avoué

ON EN PARLE

Objet : Disparition de la profession d'Avoué

La disparition de la profession d'Avoué a été définitivement votée par le Parlement avec un vote des Sénateurs conforme à celui des Députés.

Il résulte de ce vote que la profession d'Avoué sera fusionnée le 1er Janvier 2012 avec la profession d'Avocat.

Il est rappelé que la disparition de cette profession avait été préconisée par le rapport ATTALI en 2008.

Elle concerne 400 Avoués près les Cours d'Appel et 1.800 salariés de leurs offices.

Cette fusion fait suite à une première fusion entre Avocats et Avoués auprès des Tribunaux de Grande Instance en 1971.

Les Avoués seront intégrés dans les Barreaux des TGI des villes où étaient situées leurs offices.

Des passerelles doivent être instaurées pour les salariés notamment dans les services judiciaires ou des postes d'officiers publics ministériels.

M. MERCIER a précisé que 739 postes seront ouverts en 2011 auxquels ils pourront concourir.

(Sources LES AFFICHES PARISIENNES du 06/07 Janvier 2011)

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA