Apr
09
Le bois énergie et gestion durable des forêts

L'ADEME publie un rapport se rapportant à gestion raisonnée de la récolte de bois-énergie.

 En préalable le guide des recommandations fait état de la forte évolution de la filière forêt, ces dernières années, notamment sous l’impulsion des pouvoirs publics.

Ce guide a pour ambition de mettre à disposition des acteurs de la filière forêt-bois des recommandations visant à maîtriser les impacts de la récolte de bois-énergie sur l’environnement, et des outils permettant de diagnostiquer le statut de sensibilité des parcelles vis-à-vis de la récolte accrue de biomasse.

Les principaux enjeux sont le maintien de la fertilité et la préservation de la biodiversité. Les recommandations principales portent sur la récolte des compartiments de bois laissés en forêt jusqu’à récemment, à savoir les menus-bois et les souches.

Le contexte de la transition énergétique et les enjeux écologiques et sylvicoles font l’objet d’un rappel.

La Loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV, 2016) prévoit de porter la part des énergies renouvelables à 38 % dans la consommation finale de chaleur à horizon 2030, soit plus de deux fois le niveau qui sera atteint en 2020. Cet objectif repose en partie sur la biomasse puisque le bois représente la moitié des énergies renouvelables en France. La biomasse issue de la forêt est donc concernée en premier lieu et ces objectifs impliquent de développer l’exploitation forestière dans le cadre d’une gestion durable des forêts

S’agissant de la biomasse forestière, la récolte de bois pour la production des plaquettes forestières a d’ores et déjà plus que triplé au cours des dix dernières années, grâce notamment à des incitations publiques, dont le Fonds Chaleur1 et les appels à projets de la Commission de Régulation de l’Energie2. En parallèle, la récolte du bois buche s’est réduite.

La filière bois-énergie mobilise de plus en plus des compartiments de bois jusqu’alors laissés en forêt : branches de diamètre inférieur à 7 cm (menus bois), arbres entiers de petits diamètres non valorisables sur les marchés traditionnels et, dans certains cas, souches. Ces éléments ont une teneur élevée en éléments minéraux et offre un abri à de multiples organismes qui concourent par ailleurs au bon fonctionnement de l’écosystème. Fertilité et biodiversité peuvent ainsi être mis en danger si des précautions ne sont pas prises.

L’accroissement de la demande de bois-énergie a, par ailleurs, des répercussions favorables en termes de valorisation sylvicole : le nouveau marché de la plaquette forestière permet de réaliser des opérations sylvicoles, en les rendant rentables ou non coûteuses, le renouvellement ou la transformation de certains peuplements, notamment les taillis vieillissants, peut être envisagé.

Une influence positive est également attendu en matière de risques d’incendie de forêt dans les régions exposées à cet aléa du fait de la réduction de la quantité de combustibles végétaux.

Aussi  le projet GERBOISE (Gestion raisonnée de la récolte de bois-énergie), soutenu par l'ADEME de 2015 à 2108 préconise des recommandations aux acteurs de la filière bois-énergie notamment concernant les précautions à prendre lors de la récolte des menus bois.

Recommandations principales pour une récolte durable de biomasse forestière pour l'énergie :

-1- la limitation, au maximum et en toutes circonstances, de l'évacuation du feuillage (particulièrement riche en nutriments) lors des opérations de récolte ;

-2- moduler la récolte des menus bois (branches dont le diamètre est inférieur à 7 cm) en en laissant 10 % à 30 % sur place.

La récolte est même déconseillée, sauf compensation, pour les sols les plus vulnérables et dans les zones prioritaires sur le plan de la biodiversité.

-3- raisonner la récolte des souches.

Pour chacune de ces recommandations, l'étude propose des préconisations techniques (délais à respecter, précautions à prendre, ...) à mettre en œuvre.

 

Collectif, Recommandations pour une récolte durable de biomasse forestière pour l'énergie - Focus sur les menus bois et les souches, ECOFOR, ADEME, mars 2019

Collectif, Projet GERBOISE, Gestion raisonnée de la récolte de bois-énergie. Synthèse. ECOFOR, ADEME, mars 2019

Synthèse gerboise

 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA