Sep
26
Le déséquilibre hommes femmes du fait de la sélection prénatale des garçons dans de nombreuses régions d'Asie

ON EN PARLE

Objet : Le déséquilibre hommes femmes du fait de la sélection prénatale des garçons dans de nombreuses régions d'Asie

Le Haut Commissariat aux droits de l'homme, le Fonds des Nations Unies pour la population, l'ONU, le Fonds mondial pour l'enfance et l'Organisation mondiale de la santé ont rendu public une déclaration commune sur la préférence manifestée pour la naissance de garçons par rapport aux filles dans de nombreuses régions d'asie centrale, asie du sud et du sud-est.

Il résulte de cette préférence un déséquilibre hommes femmes avec des ratios allant jusqu'à 130 garçons pour 100 filles.

Des pressions énormes pèsent sur les femmes pour qu'elles aient des garçons ce qui peut avoir des implications pour leur santé et leur survie.

La déclaration propose des mesures concrètes pour s'attaquer au problème.

(Source AFFICHES PARISIENNES des 16/17/18 juillet 2011).

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA