Oct
21
Les groupements forestiers devenus FIA dans le cadre de la loi n° 2014-1170 du 13 octobre 2014 - art. 70,

La loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt regroupe, sous une catégorie « Groupements forestiers d'investissement », les groupements forestiers répondant aux critères institués par la directive AIFM pour les autres FIA .

En effet, selon l’article L331-4-1nouveau du code forestier, créé par la loi n° 2014-1170 du 13 octobre 2014 - art. 70, :

Tout groupement forestier mentionné à l'article L. 331-1 qui lève des capitaux auprès d'investisseurs en vue de les investir, dans l'intérêt de ces derniers et conformément à une politique d'investissement que ce groupement ou sa société de gestion définit, est un groupement forestier d'investissement. Ce groupement est soumis à l'article L. 214-24 du code monétaire et financier

Les groupements forestiers d'investissement bénéficient d'un régime juridique particulier aux termes de l’article L331-4-1 du code monétaire et financier.:

  • L'offre au public de ses parts sociales par un groupement forestier d'investissement est soumise aux articles L. 214-86 à L. 214-113 du code monétaire et financier et respecte les conditions suivantes :
  • 1° A concurrence de 15 % au moins, le capital maximal du groupement, tel que fixé par ses statuts, doit être souscrit par le public dans un délai de deux années après la date d'ouverture de la souscription. A défaut, le groupement est dissout et ses associés sont remboursés du montant de leur souscription ;
  • 2° L'assemblée générale des associés approuve les plans simples de gestion des bois et forêts détenus par le groupement forestier ;
  • 3° L'actif du groupement forestier est constitué, d'une part, de bois ou forêts, de terrains nus à boiser et des accessoires et dépendances inséparables des bois et forêts et, d'autre part, de liquidités ou valeurs assimilées.
  • Le groupement forestier mentionné au II est soumis aux articles L. 231-8 à L. 231-21 du code monétaire et financier.
  • Pour l'application des articles L. 321-1, L. 411-1 à L. 412-1, L. 621-1, L. 621-8 à L. 621-8-3 et du I de l'article L. 621-9 du code monétaire et financier, les parts des groupements forestiers d'investissement sont assimilées à des instruments financiers.
  • Pour l'application des articles L. 621-5-3, L. 621-5-4 et L. 621-8-4 du code monétaire et financier, les groupements forestiers d'investissement sont assimilés à des organismes de placement collectif.
  • Le règlement général de l'Autorité des marchés financiers précise les conditions d'exercice de l'activité de gestion des groupements forestiers relevant de ce régime.

LOI n° 2014-1170 du 13 octobre 2014 - art. 70

 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA