Apr
14
Utilisation de « la drogue du viol »

ON EN PARLE ........

Objet : Utilisation de « la drogue du viol »

Aux termes d'un article paru dans les AFFICHES PARISIENNES ci-dessous référencé, il est fait état des drogues du viol utilisées pour endormir les victimes puis commettre des abus sexuels à l'insu de ces victimes.

Ces drogues sont cachées dans les aliments et boissons qui sont administrées à des doses largement supérieures aux doses qui pourraient être préconisées pour un usage thérapeutiques.

Il en résulte de graves risques médicaux.

Il semblerait que le manque de réglementation fasse que des personnes mal intentionnées puissent se procurer ses substances dans de nombreux pays, selon l'Organe International de Contrôle des Stupéfiants (OICS).

(Source « AFFICHES PARISIENNES du 27/28/29 Mars 2010 »)

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA