Dec
19
AVOCATS TURCS EN PRISON

La Défense paie le prix de son action en faveur des libertés. Actuellement, des avocats turcs qui interviennent pour la défense de kurdes, se trouvent en bute aux autorités gouvernementales turques.

Un procès pénal a débuté à l'encontre d'une avocate au Barreau d'Ankara, Maître ZEYNEP CERENE BOZTOPRAK. Elle est âgée de 24 ans. Elle est poursuivie pour propagande pour le compte d'une organisation clandestine.

C'est une avocate engagée dans la défense des Droits de l'Homme. Elle a été arrêtée, à Ankara, le 18 mai 2010 et après 4 jours de garde à vue, elle a été mise en détention provisoire et transférée dans une prison à Adana.

Quel est son crime ? Il s'agit de propositions de modifications des lois turques qu'elle a rédigées dans le cadre de son travail pour une association des Droits de l'Homme et qui ont été transmises à la Commission législative.

Elle a, par ailleurs - c'est semble-t-il un crime abject en Turquie, conseillé à un de ses clients de garder le silence.

Le simple fait que cette charge soit retenue contre elle signifie que le secret professionnel a été violé et que la conversation qu'elle a eue avec son client a été enregistrée ou entendue. Le droit de garder le silence est pourtant prévu dans la Constitution turque, dans le Code de procédure pénale turc et enfin dans la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l'Homme à laquelle la Turquie adhère.

Cette avocate risque une peine d'emprisonnement de 5 années.

D'autres avocats ont été arrêtés et tenus arbitrairement. Ils sont tous accusés d'appartenance et d'assistance à une organisation illégale et sont tous impliqués dans la défense des Droits de l'Homme ou connus comme défenseurs de kurdes. Ils encourent une peine de prison entre 6 et 15 ans pour contact avec leurs clients, membres d'une organisation considérée comme illégale par les autorités turques.

La Communauté internationale des avocats se mobilise. Ainsi l'Ordre des Avocats francophones et germanophones de Belgique vient de publier un appel adressé au Ministre turc de la justice. Elle rappelle les principes de base relatifs aux barreaux tels qu'adoptés par le 8ème congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants (1990).

L'organisation belge des avocats demande la libération immédiate de tous les avocats, le respect de leur indépendance, leur liberté et l'intégrité de la profession d'avocat.

Pour l'instant, il n'existe aucun appel en ce sens du Barreau français.

Michel BENICHOU

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
ktara kudre
Site: 
http://

en turquie ont a pas le droit de dire se que l ont pense et ni de pense se que ont veux dire.danse les 2 cas ont se trouve vite dans 1 situation que ont se meme pas de quoi il s agite et aller pour s expliquer que ont a rien fait de mal et que ont se trouve en prison malheureusement les pauvres kurdes reste toujours seule sans aide mais le peuple kurdes sont fort tout simpliment ses pas des raciste comme les turq

Nom: 
kudret kara
Site: 
http://

une zeynep ceren en prison en turquie 1 milliards de ZEYNEP CEREN en liberte au kurdistan dans chaque maison il y a une belle zeynep ceren chaque seconde une petit fille qui nee dans le monde qui il s appelle zeynep ceren est ce que monsieur recep tayyip peut les mettre en prison toutes les ZEYNEP CEREN ??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA