Dec
13
MEDIATION EN BELGIQUE

Le Barreau Belge francophone met l'accent sur la formation à la médiation. Il vient de relancer une nouvelle formation en considérant que les modes alternatifs de règlement des conflits sont de l'avis de nombreux hommes politiques belges ainsi que de la Commission Européenne, une solution d'avenir incontournables.

Cela deviendra un reflexe des acteurs de la Justice (avocats et magistrats) mais également des clients.

Une Commission Fédérale de Médiation a été créée depuis de nombreuses années. Elle suit les médiations et fournit des statistiques. La médiation se développe essentiellement dans les matières suivantes :

- Droit de la famille,

- Droit civil et commercial,

- Droit social.

Ce sont essentiellement, en matière familiale, les femmes qui saisissent le médiateur (428 femmes contre 130 hommes).

En matière sociale, la saisine est équilibrée entre hommes/femmes : 52 et 54.

En matière civile et commerciale, les hommes sont plus nombreux à saisir les médiateurs (224 hommes contre 163 femmes).

Par ailleurs, la Commission Fédérale de Médiation a établi des statistiques quant au nombre de médiateurs par arrondissement judiciaire puisque ceux-ci sont contraints de se déclarer.

On distingue entre les médiateurs familiaux, ceux en matière civile et commerciale et les médiateurs en matière sociale. Les plus nombreux sont les médiateurs familiaux avec une forte concentration dans les grandes villes. Ainsi, à Bruxelles, on est à près de 250 médiateurs et près de 120 à Anvers.

Michel BENICHOU

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA