Jul
27
1 an...

C'est l'âge de mon Blog qui a été mis en ligne le 27 juillet 2007.

Les débuts de blogueuse ne sont pas toujours faciles et je me suis posée des questions inévitables: à quoi va servir mon Blog, quel sera son contenu, aurai-je le temps d'écrire souvent et de faire vivre le Blog ?

Des doutes aussi: mon Blog sera-t-il un Blog de qualité, arriverai-je à toujours écrire des articles de qualité ?

A cette dernière question je réponderai que je suis consciente que mes articles ne sont pas tous égaux tout simplement car certains de mes articles constituent une veille législative (la loi sur la prescription, la loi sur la modernisation du marché du travail entre autre...) et jurisprudentielle (en droit du travail, droit civil, droit pénal,droit de la famille), d'autres une "vulgarisation" (le divorce, le licenciement,le tribunal correctionnel...) et d'autres encore sont des articles de réflexions ou d'humeurs (la rupture conventionnelle aura- t-elle du succès ?, avocat ou avocate, le cne, autre légende...).

Cette diversité et multiplicité explique que tous mes articles ne soient pas tous des articles de réflexion.

Pour moi, un Blog est un outil d'information, de vulgarisation et sert aussi à militer, s'engager, réfléchir sur l'évolution de notre profession qui me semble inquiétante.

J'ai choisi cette profession pour son caractère libéral qui veut dire libre.

Un avocat est libre de choisir les matières qu'il souhaite exercer, libre de choisir ses clients, libre d'accepter ou de refuser les dossiers d'aide juridictionnelle, libre de fixer ses honoraires et libre d'exercer son métier avec plus ou moins d'humanité (sur ce dernier point, la liberté n'est pas si grande puisque l'avocat se doit d'exercer ses fonctions avec humanité, il prête ce serment...)

J'ai l'impression que cette liberté est attaquée de toute part, elle est sérieusement remise en cause.

Nos instances représentatives et le gouvernement réfléchit à cette grande profession du droit et nous invite à investir les droits qui sont traités par d'autres professionnels afin que cette grande profession du droit se réunisse autour des avocats et non des notaires.

Il faut investir le droit de l'environnement, le droit des affaires (encore plus), le droit patrimonial, le droit des associations et on a le sentiment qu'il faudrait laisser tomber complétement ces droits des pauvres (pour nos instances) et aussi oublier notre serment pour devenir des planches à billets et concurrencer les notaires alors que notre profession est différente de celle des notaires.

Ne faut-il pas garder notre spécificité et la présenter comme une force ?

Je ne suis pas contre la formation dans d'autres domaines du droit mais le but de cette formation ne doit pas être de concurrencer les notaires mais plutôt de servir au mieux les justiciables, nos clients...

Notre image est déjà très mauvaise, souhaitons-nous encore plus nous éloigner des justiciables en limitant la profession à la défense des entreprises et des communes ? Cette limitation est tout aussi dangereuse que celle consistant à limiter l'avocat(e) à la défense traditionnelle (droit pénal et de la famille).

Pour conclure, je crois qu'il convient d'être vigilent, très vigilent... et qu'il serait intéressant de partager nos inquiétudes, nos opinions et nos contestations sur nos Blogs ( sur les opinions sur l'évolution de la profession voir le Blog de Dominique JOURDAIN, Sylvie LO RE, Laurence LERAILLE)

contact: cabinet@michelebaueravocate.com 100,Cours de Verdun 33000 BORDEAUX tél 05 47 74 51 50

Commentaires

qui souhaitent que la grande profession du droit se réunisse autour de la profession d'avocat... le gouvernement non (la phrase semble être ambigue)

Je partage vos interrogations, et il me semble que les menaces qui pèsent sur cette profession que nous avons choisie, à qui nous donnons tant, justifient pleinement que tous les moyens d'information soient mis en oeuvre, au service d'intérêts qui ne sont plus protégés.

Les blogs comptent parmi ces relais. Ils nous permettent au moins de livrer une part de nos angoisses, de nos interrogations,

Jacques Brel disait "tout ce qui ne ressemble pas à un cri venant du coeur n'a jamais une importance colossale".

Enfin, un peu plus, car j'ai trouvé, il y a plusieurs mois, un autre de vos blogs, créé en avril 2007 sur le site du Nouvel observateur.

Je continue à penser qu'il ne faut pas passer trop de temps sur le blog, car sinon c'est au détriment du cabinet.

Le blog d'avocat, et surtout la blogophère du CNB, permet aux avocats de mieux faire connaître leur métier et d'aborder avec d'autres les sujets importants (le CNE, le divorce sans juge, par exemple).

Nom: 
dominique.jourdain
Site: 
http://avocats.fr/space/dominique.jourdain

Ce n'était pas "mon"blog. J'ai un homonyme Parisien.

J'écris aussi sur http://www.mcrlebye.org/

Mais c'est autre chose

catherine, je pense que vous parliez de mon Blog sur le nouvel obs

en effet, je l'avais créée mais il n'est pas autant mis à jour que celui du CNB

moins bloguer, vous avez raison, sur les sujets importants aussi, pour vous le sujet qui passionne est la garde alternée... pour moi, beaucoup m'écrive par mail pour la rupture conventionnelle...

trop bloguer n'est pas forcément au détriment du cabinet, tout est une question d'organisation: s'astreindre à bloguer à certaines heures et se discipliner

prendre un rythme de croisière...

je sais que j'ai pris l'habitude de bloguer tôt le matin avant de me rendre au cabinet et quelques fois entre midi et deux

en été, c'est plus souple, à bientôt Catherine

Est ICI.

(Avec recette, à télécharger)...

et à bientôt, je pars en vacances enfin...

dommage que les rencontres aient été annulées :-(

Nom: 
bassin
Site: 
http://lilvicky972@hotmail.fr

je me présente sarah je suis en 2ème année de droit et j'aime ce que j'apprend. Je trouve que la création d'un blog est ingénieuse.Continuer comme ça moi je continue de lire

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA