Par michele.bauer le 22/01/14

Un livre drôle, poétique et magique.

Roman de David Foenkinos.

Extrait:

" (...) Elle me laissait seul dans le lit, et j'étais heureux de trouver parfois quelques cheveux, preuves de son passage. Je fis un jour une remarque à propos des traces qu'elle laissait. Elle me répondit:

" Je serais une bien mauvaise maîtresse, alors."

Voilà exactement le genre de réponse qui fait battre mon coeur, allez savoir pourquoi. En logique amoureuse, nous sommes l'Albert Einstein de l'autre. Il y a ainsi d'autres phrases d'Alice que j'ai trouvées formidables et qui sont sans valeur pour le reste des hommes:

" J'ai froid, mais je préfère dormir nue"

"On pourrait peut-être aller au cinéma un jour."

(...)

Et ainsi de suite. Si ces phrases ne vous font rien, c'est que vous n'êtes pas amoureux d'Alice"

Par michele.bauer le 01/01/14

Tous mes plus sincères voeux pour cette nouvelle année... merci à mes fidèles lecteurs de m'avoir suivi en 2013 et bienvenue aux nouveaux.

Par michele.bauer le 23/11/13

Un livre que je viens de terminer, une histoire à trois voix: Sketter la blanche bourgeoise et les deux bonnes Aibileen et Minny.

Chacune raconte l'histoire avec sa personnalité.

Le lieu: la ville de Jackson dans le Mississipi. Le moment: dans les années 60 à l'époque de Kennedy et de Martin Luther King.

L'histoire: celle des bonnes noires dans les années 60 et de bonnes qui "veulent changer les choses" avec une blanche.

J'ai dévoré ce livre émouvant, drôle et plein de "bons sentiments".

Mais, la critique de la ségrégation, du racisme est réussie.

A lire d'urgence. Un film existe mais il ne serait pas à la hauteur du livre.

aoû
05

Partir.

Par michele.bauer le 05/08/13

Partir: c'est le titre d'un film de Catherine Corsini que j'ai vu hier soir sur france 2.

Film tragique, dramatique d'une femme bourgeoise interprétée par Kristin SCOTT THOMAS qui tombe follement amoureuse d'un ouvrier, un prolétaire comme dit son époux car elle est mariée... Film tragique car il décrit le désespoir de cette épouse qui souhaite partir, qui va partir, quitter son mari qui fera en sorte de l'affamer, de lui couper les vivres.

Partir est aussi un film très simpliste qui m'a agacé sur la vision très manichéenne de la justice, il y a le fort et le faible et le fort l'emporterait, il y a les gens qui ont de l'argent et ceux qui n'en ont pas... l'importance qui est donné à l'argent dans ce film m'a troublée et interrogée, je pense que tout n'est pas si simple, tout n'est pas blanc ou noir.

En outre, mon regard de juriste et d'avocate est très sévère, le film laisse une frustration à l'avocat, frustration quant aux erreurs juridiques qui se sont glissées dans ce film... Quand on entend le mari de Kristin SCOTT THOMAS dire qu'elle n'aura pas de prestation compensatoire car elle a abandonné le domicile conjugal: C'est FAUX, la faute n'a plus d'influence sur la prestation compensatoire depuis 2004 (le film date de 2009). Quand il dit que son avocat va être content d'apprendre qu'elle est tombé en panne d'essence au bord de l'autoroute avec son fils car elle n'avait pas d'argent... je n'en suis pas convaincue, laisser sa femme sans argent et sans lui donner secours est certainement plus grave !

De même, lorsque l'on voit Kristin SCOTT THOMAS vendre sa montre Cartier car son époux ne lui donne pas un sou, en qualité d'avocat on bondit et on se demande quel est l'avocat de Kristin SCOTT THOMAS pour lui dire d'en changer tout de suite et rapidemment car il est possible de solliciter une pension alimentaire au titre du devoir de secours au titre des mesures provisoires et même en urgence, comment cet avocat a-t-il pu passer à côté ?

Si Kristin SCOTT THOMAS avait perçu une pension alimentaire malheureusement le film n'aurait plus eu grand intérêt... évidemment il n' y aurait plus eu d'histoire !

Je sais bien et je regrette que mon regard d'avocate ait pris le dessus sur celui de spectatrice, j'aimerais être encore innocente juridiquement.

Très certainement que le policier qui regarde un film dans lequel les balles tirent de partout, le regarde avec son regard de policier en se disant: " c'est pas possible, Bruce Willis n'avait plus de balle dans son chargeur pourquoi tire-t-il encore ?".

Pour finir, je voulais rassurer par ce billet toutes les épouses et même les époux qui souhaitent partir: si votre mari ou votre épouse vous laisse sans rien et qu'il ou elle a des revenus plus important que vous, vous pourrez demander une pension alimentaire au titre du devoir de secours... Certes, cette pension alimentaire ne vous permettra pas de vivre le même train de vie, mais elle vous permettra de vivre... toutes les ruptures ne se déroulent pas comme dans ce film !

Contact: cabinet@michelebaueravocate.com 33 Cours Pasteur- 33 000 BORDEAUX tél 05 47 74 51 50

Par michele.bauer le 22/07/13

Un film, une actrice Fanny Ardant qui porte ce film, qui le porte bien. (les autres acteurs sont formidables aussi, Fanny Ardant rayonne dans ce film...)

Une réalisatrice Marion Vernoux qui a réussit ce film ( la BO est parfaitement adaptée)

Un thème qui a priori peut faire fuir: une femme de 60 ans qui tombe amoureuse d'un jeune de presque 40 ans, une "cougar" comme on dit aujourd'hui.

Une heureuse surprise, le thème ne se limite pas à cet amour, le film parle de vieillesse avec joie, de relations humaines, du couple...

On en sort légère, on aurait presque envie de vieillir, j'ai dit presque...

Pour une critique: Rue 89 avec bande annonce ICI

Par michele.bauer le 13/03/13

Le sociologue Robert Castel, auteur du Livre "Métamorphoses de la question sociale" est décédé.

Il était visionnaire sur "la crise", la précarisation du travail...

A lire, l'entretien avec Télérama : ICI

Contact: cabinet@michelebaueravocate.com 33 Cours Pasteur- 33 000 BORDEAUX tél 05 47 74 51 50

Par michele.bauer le 10/02/13

Franck Jautee alias Kash Leone, salarié de la Société PSA mais aussi rappeur a décidé de dénoncer les licenciements économiques.

Le rap ci-dessous et pour en savoir plus, à lire ICI

Contact: cabinet@michelebaueravocate.com 33 Cours Pasteur- 33 000 BORDEAUX tél 05 47 74 51 50

Par michele.bauer le 01/01/13

Très bonne Année à toutes et à tous, à vous et à vos proches...

ci-dessous, le tube de l'année 2012 et la danse de 2012, ouf on est en 2013.. . !!!

Contact: cabinet@michelebaueravocate.com 33 Cours Pasteur- 33 000 BORDEAUX tél 05 47 74 51 50

Par michele.bauer le 25/12/12
Par michele.bauer le 30/11/12

A visiter ICI, tout simplement drôle.

Contact: cabinet@michelebaueravocate.com 33 Cours Pasteur- 33 000 BORDEAUX tél 05 47 74 51 50