Apr
03
La vie en couleur: Shopping

Faire du shopping avec deux adolescentes, c'est d'enfer !

Vous marchez tranquillement dans la rue, vos deux protégées pouffent à chaque pas.

Au début vous êtes surprise, puis un éclat de rire vous alerte que vous venez de croiser Madame Panthère, un autre vous signale la présence de Monsieur Pingouin devant vous.

Commence ainsi la promenade la plus longue de votre vie.

Vous découvrez toutes les boutiques, vous regardez, vous piétinez, vous essayez, vous reposez, vous repartez, vous revenez, vous achetez à l'infini.

Deux heures après, il est temps de proposer à vos adorables jeunes filles de gouter dans un lieu serein.

Aussitôt, un horrible souvenir récent surgit : lorsque vous étiez dans la cabine d'essayage avec cette lumière abominable et ce miroir grossissant, vous avez vu d'horribles petits bourrelets se dessiner sous l'adorable nuisette.

Comment peut-on vendre avec des cabines d'essayage aussi monstrueuses ?

D'ailleurs vous avez failli abandonner la nuisette, contrariée par ce teint blafard et ces formes audacieusement mal placées.

Vous poursuivez donc votre promenade et soudain rêvez à une seule chose, vous asseoir.

Aucune de vos protégées n'est fatiguée et, plus la journée passe, plus elles pétillent.

Vous finissez par renoncer à rentrer dans les boutiques, étant désespérément à la recherche d'un banc.

Enfin, les filles ressortent et proposent de rentrer. Miracle !

Le ticket de parking déjà à la main, vous courez vers la sortie, lorsque vous entendez en choeur «Oh quels jolis bijoux, allons voir».

C'est la poisse, il restait juste cent mètres à franchir.

Alors vous piétinez devant la boutique à bijoux, vous appelez les filles, mais elles choisissent les colliers « âmes soeurs ».

Une demi heure plus tard, vous n'en pouvez plus, d'un pas ferme vous vous dirigez vers les deux adorables gamines qui n'en finissent pas de choisir et là une merveille, sur leur gauche, dans la vitrine, une chaise vide.

C'est ainsi que vous vous retrouvez assise dans une vitrine. Le bonheur !

Et vous en profitez pour méditer sur vos petits bourrelets.

Faut-il prendre un coach comme votre cousine luxembourgeoise ou commencer un régime ?

Que des visions cauchemardesques, une salle de gym ou un plat vide !

Non, le plus simple est de faire plus souvent l'amour et adieu horribles petits bourrelets !

Enfin, les filles ont trouvé leurs colliers « âmes soeurs ».

Direction la sortie, vite à la maison au calme, au chaud !

Mais le plus amusant est à venir.

Vous introduisez votre ticket dans la caisse automatique qui vous répond avec insolence « ticket défectueux ».

Les filles gloussent en imaginant que nous allons rester toute la soirée en ces lieux magiques.

Pas de panique ! Vous apercevez une autre caisse automatique à l'horizon.

Vous insérez le petit ticket, la caisse vous réclame un euro, vous insérez la CB et l'horrible machine se met à clignoter « payer à la sortie ».

Mais vous êtes à la sortie et dignement vous appuyez sur annuler pour recommencer l'opération.

Capricieuse, la caisse recrache ticket et carte parterre.

Les gloussements s'arrêtent indignés par cet acte barbare.

Vous rassurez vos protégées ; à la barrière il y a un énorme bouton rouge qui cache un Monsieur avec lequel vous pouvez causer et la barrière se lèvera.

Finalement, nul besoin de parlementer, deux petites fentes vous attendaient à la sortie, l'une pour le ticket, l'autre pour la CB.

Et vive la liberté !

Un flash ! Vous avez été flashée, c'est impossible vous étiez à peine à 30 km/h.

Un second flash ! C'est impossible, vous êtes arrêtée à un feu rouge.

Alors vous tournez légèrement la tête vers l'arrière de la voiture et assistez à un charmant spectacle.

Vos adorables gamines se photographient avec leurs achats.

Quelle journée d'enfer !

Mots-clés: 

Commentaires

Une bonne tranche de rire en tous les cas, merci!

Nom: 
nathalie.kerdrebez
Site: 
http://

Bien deviné.

Merci!

Ensuite, ça grandit et ce sont d'autres emm.

Nom: 
nathalie.kerdrebez
Site: 
http://

Vous avez raison.

Mais quel bonheur d'être maman!

Nom: 
JRM
Site: 
http://

...et ça permet d'alimenter un blog !

Toute les mêmes : elles se plaignent mais...ça leur plait !

Nom: 
Cathy
Site: 
http://declaration-d-amour.fr/

Très amusant et bien réel. Mais accompagner ses filles pour leur faire plaisir est une belle declaration d'amour à ses enfants.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA