Mar
16
Légal ou logique, légal et logique, ni légal ni logique

Après avoir raté son examen de logistique et organisation, un étudiant va en confrontation avec son professeur et lui dit :

- Professeur, comprenez-vous quelque chose au sujet de l'examen ?

- Cela va de soi, sinon je ne serais pas professeur...

- Bon, alors j'aimerais vous poser une question. Si vous pouvez me donner la

bonne réponse, j'accepte la note insuffisante de mon examen. Si toutefois vous n'y parveniez pas, vous me donnerez un A comme notation...

- D'accord, quelle est la question ?

- Qu'est-ce qui est légal, mais pas logique, logique mais pas légal et en plus, ni logique ni légal ?

Après une longue réflexion et avoir pris en considération toutes les possibilités qui lui venaient à l'esprit, le professeur donne sa langue au chat et change la notation de l'étudiant en A.

Etant toutefois frustré, il décide de soumettre la question à son meilleur étudiant. Ce dernier lui répond directement :

- Voyez-vous professeur, vous avez 65 ans et êtes marié à une femme de 30 ans, ce qui est légal mais pas logique. Votre épouse a un amant de 25 ans, ce qui est logique mais pas légal. Mais le fait que vous avez donné un A à l'amant de votre femme, alors qu'il n'avait pas réussi, n'est ni logique, ni légal.

Commentaires

Elle m'a fait rire, non pas parce que je suis prof et que ma femme est plus jeune, mais parce qu'elle montre les limites de la logique... ou du légal :-)

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA