Sep
22
ALZHEIMER : le volet médico-social du plan 2008-2012 est défini

Au BO Santé n° 2009/8 du 15 septembre 2009 (p. 263 et s.) est parue la circulaire DGAS/DSS/DHOS n° 2009-195 du 6 juillet 2009 relative à la mise en oeuvre du volet médico-social du plan Alzheimer et maladies apparentées 2008-2012.

Le plan gouvernemental décrit en détail dans cette circulaire vise la création progressive d'une filière spécifique d'acompagnement et d'accueil des personnes malades de la maladie d'Alzheimer et des maladies apparentées, cette filière devant associer divers acteurs médico-sociaux tels que les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), les maisons de l'autonomie et de l'intégration pour les malades d'Alzheimer (MAIA), les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des équipes plus spécialisées.

La stratégie de ce plan est définie en huit objectifs :

- apporter un soutien accru aux aidants,

- mettre en place les MAIA,

- renforcer la prise en charge à domicile par des équipes spécialisées,

- créer un dispositif d'accueil spécifique en EHPAD et en unité de soins de longue durée (USLD) : le pôle d'activités et de soins adaptés (PASA) pour l'accompagnement diurne (25 000 places), l'unité d'hébergement renforcée (UHR) pour la prise en charge nocturne (5 000 places),

- prendre en charge les malades jeunes,

- développer les métiers et compétences spécifiques de la maladie d'Alzheimer,

- assurer la sensibilisation du grand public,

- réviser le statut juridique de la personne atteinte de la malaide d'Alzheimer accueillie en établissement.

Dans un deuxième temps, la circulaire décrit le processus de mise en oeuvre du plan par les services déconcentrés de l'Etat en partenariat avec les Conseils généraux.

Dix annexes complètent le document sur des aspects pratiques importants, tel par exemple le cahier des charges des PASA et des UHR.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA