Feb
16
POLITIQUES SOCIALES : vision du Comité des Régions de l'UE sur les collectivités territoriales et la santé

Le Comité des Régions de l'Union européenne, au rapport de monsieur BANASZAK (membre de la Diétine voïvodale de Cujavie-Poméranie), a fait publier, au Journal officiel de l'Union euroépenne, un avis du 2 décembre 2010 sur "Le rôle des collectivités territoriales dans la mise en oeuvre de la stratégie de santé pour les années 2008-2013".

Cet avis comprend quelques soixante trois recommandations politiques dont la synthèse figure dans un encadré, en tête du document.

Le Comité des Régions de l'UE :

" insiste sur la nécessité d'apporter des changements à la mise en oeuvre de la stratégie, de manière à pleinement prendre en compte les intérêts et l'expertise des pouvoirs locaux et régionaux et invite à articuler les indicateurs et les objectifs en matière de santé avec la stratégie Europe 2020 ;

discerne de nombreuses possibilités d'amélioration dans le fonctionnement de la stratégie, notamment en ce qui concerne les fonds européens, les mécanismes et structures de mise en oeuvre, les indicateurs et objectifs de santé régionaux, et l'adaptation des systèmes de soins de santé aux nouveaux défis ;

fait valoir que les coupes budgétaires dictées aux différents États membres par la crise ne doivent pas s'accompagner d'une réduction des financements alloués aux politiques de santé et systèmes de soins mais que ceux-ci devraient plutôt faire l'objet d'une réflexion visant à assurer leur viabilité en facilitant leur adaptation aux défis de l'avenir, ainsi que les synergies qui peuvent résulter de la coopération entre public et privé ;

estime que les mesures de promotion de la santé et de prévention représentent un moyen efficace de garantir la santé de la population et de limiter les dépenses de soins de santé, qui sont en constante augmentation, et est convaincu qu'il convient de promouvoir la santé à toutes les étapes de la vie ;

revendique d'être convié directement et systématiquement à prendre part aux travaux du groupe sur la santé publique qui a été constitué de fonctionnaires de haut niveau et réclame d'être associé aux travaux de certains groupes de travail thématiques établis au niveau européen ;

appuie les initiatives visant à introduire de nouvelles technologies, telles que la carte électronique de santé, contenant un ensemble d'informations de base sur le patient, tout en protégeant les données personnelles sensibles, ou d'autres solutions facilitant l'accès aux informations sur les patients indivi­ duels à travers l'Europe ;

relève, pour s'en féliciter, l'initiative de la direction générale Santé et protection des consommateurs de la Commission européenne visant à élaborer avec le Comité des régions des projets communs qui permettent d'associer les pouvoirs locaux et régionaux à l'exécution de la stratégie. "

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA