Nov
10
On ne claque pas la porte aux Avocats.

Depuis l'inauguration du nouveau Palais de Justice, les Avocats ont été, comme les autres acteurs de la justice, dotés de cartes d'accès aux différents services du Tribunal.

Problème, nos césames n'ouvrent pas tous les accès, y compris ceux de services dans lesquels notre mission nous appelle parfois.

Des détours inutiles et des démarches frustrantes nous sont imposés sans qu'aucun impératif de sécurité semble pouvoir être invoqué.

Ainsi, les Avocats n'ont plus accès au Parquet des Mineurs ; il ne peuvent plus directement passer du bâtiment A au bâtiment D.

Ces détails irritants sont révélateurs de la considération qui nous est portée.

Le Palais est la Maison Commune de tous ceux qui concourent à l'oeuvre de justice.

Les Avocats y occupent une place essentielle ; ils ne sont pas des démarcheurs importuns auxquels l'on claque la porte au nez.

Les petits tracas sont exaspérants ; mais ils sont aussi parfois la trace de maux plus graves.

En traitant les uns, l'on peut aussi guérir les autres. C'est l'un de mes objectifs.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA