Par patrice.duponchelle le 30/08/13

Depuis quelque temps les gendarmes excédés par les appels de phares des automobilistes ont mis en place des opérations de "communication" après avoir invité les automobilistes auteurs des dits appels de phare à se garer ils leur font observer que grâce à leur comportement des délinquants ont pu échapper aux forces de l'ordre.

En qualité de juriste je n'émettrai pas d'opinion sur ce genre d'opération mais je souhaiterai simplement rappeler les règles applicables en la matière à savoir peut on être sanctionné pour avoir fait un appel de phares à un autre automobiliste la plupart du temps pour le prévenir d'un contrôle radar?

Ma réponse sera nuancée il fut un temps où les forces de l'ordre ont tenté d'engager des poursuites pour outrages à agents les tribunaux ne les ont pas suivi ce n'est pas parce que vous avertissez les autres usagers de la route d'un contrôle radar que vous ridiculisez les représentants de la loi.

Un appel de phare n'est donc pas une infraction mais attention s'il est fait de jour il faut utiliser les feux de croisement car il n'est pas permis de faire usage le jour des feux de route et la nuit attention vous ne devez pas éblouir l'automobiliste qui circule en sens inverse.

Automobilistes soyez prudents.

Patrice DUPONCHELLE

Avocat à la Cour d'Appel d'AMIENS