Nov
03
Belote et gros calibre

Ceci est un article rédigé par Monsieur Didier Specq, journaliste, et paru dans Nord Eclair le 29 octobre 2012 :

"L'action se déroule le 25 mars. Après une patiente enquête, la gendarmerie parvient à arrêter les quatre présumés responsables d'un braquage embrouillé.

--------------------------------------------------------------------------------

La localité d'Erquinghem-Lys jouxte un quartier très agité d'Armentières. Cette zone est connue sous le nom de « Chicago ». Bref, le 25 mars tard dans la soirée, quatre personnes se dirigent vers une petite maison où l'on joue paisiblement à la belote. L'entrée dans la demeure est fracassante, des armes sont brandies et un homme se retrouve avec le canon d'un revolver de fort calibre braqué directement sur sa tempe. Inutile de dire que les assaillants, avec des arguments aussi convaincants, repartent rapidement avec des bijoux et pas mal d'argent liquide.

Hier, trois présumés braqueurs apparaissent devant le président Lemaire. Un quatrième homme a fourni l'arme : « Je ne sais pas à qui je l'ai donnée, l'homme était masqué » prétend Julien L.., 23 ans, défendu par Me Charles Lecointre. Me Eugénie Lemaire préfère par exemple que son client soit jugé illico.

Coup de Trafalgar de Me Navy : « On prétend que les victimes étaient des dealers. Vengeance ? Représailles ? Tout n'a pas été éclairci dans ce dossier, il faut ouvrir une information judiciaire ! » Surprise de M e Anne-Claire Caron qui représente les victimes absentes hier de la salle d'audience.

Les trois autres protagonistes présentent des profils très différents. Finalement, après avoir hésité, le président Lemaire renvoie toute cette histoire à l'instruction".

Commentaires

Nom: 
Business Bourse
Site: 
https://fr-fr.facebook.com/gagnerdelargentenbourse

Continuez sur cette voie, c'est veritablement du bonheur de vous suivre.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA