sylvie.lore

Par sylvie.lore le 17/02/11
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 7 mois

C'était sûr, promis juré: le siège de la Cour d'Assises de la CORREZE resterait à TULLE.

Il est vrai que les locaux de la juridiction tulliste n'avait rien à voir avec ceux où avait comparu Marie CAPELLE, mieux connue sous son nom de femme mariée LAFARGE.

Rénovés il ya peu, ces locaux avaient coûté plusieurs centaines millions d'euros.

La Chancellerie avait donc indiqué que le siège de la Cour d'Assises ne bougerait pas.

Or, un décret du 14 février 2011 modifie pourtant l'article R41 du code de procédure pénale et fixde à .... BRIVE, le ressort de la Cour d'Assises de la CORREZE.

Je ne suis pas une grande pénaliste mais j'ai ouïe dire que la prochaine session aurait lieu au mois de mai prochain.

Il faudra donc m'expliquer comment cette session pourra se tenir, la juridiction gaillarde étant dans l'incapacité de l'organiser.

Par sylvie.lore le 16/02/11
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 8 mois

La Cour de Cassation vient de mettre en ligne les différentes questions prioritaires de constitutionnalité et les décisions rendues à ces questions.

Il est évident qu'il convient de consulter cette liste avant de déposer une telle question !

Par sylvie.lore le 16/02/11
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 8 mois

Le Musée Jacques Chirac, situé à quelques kilomètres de TULLE, dans le charmant village de SARRAN, fait les délices de nos amis américains.

Lisez l'article paru dans le New York Times

Quant aux trésors qu'il cache, certains sont ... comment dire ?

Par sylvie.lore le 13/02/11
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 8 mois

"Qui, entre 1917 et 1922, répandit sur Tulle, Préfecture de la Corrèze, des centaines de lettres anonymes, semant la suspicion, le désarroi et la mort ?

Voici enfin la vérité sur les éénements qui passionnèrent l'opinion autant que la presse et inspirèrent à l'écrivain Jean Cocteau la pièce de théâtre "La Machine à écrire" (1941) et au cinéaste Henri-Georges Clouzot le célèbre film "Le Corbeau" (1943).

Pour la première fois depuis l'époque des faits, l'histoire de l'Oeil de Tigre est racontée, illustrée par de nombreux documents inédits, dans un livre dont l'intrigue tient en haleine comme celle d'un roman policier."

Le livre de Francette VIGNERON est passionnant. Je vous recommande sa lecture, vous ne serez pasd déçu !

L'auteur, une femme très sympathique, a effectué une enquête minitieuse et rigoureuse de ce fait divers qui marquat et marque encore notre bonne ville de TULLE.

Le livre peut être commandé auprès de l'auteur, à l'adresse suivante:

Francette Vigneron

Aubiat 19380 ALBUSSAC

France