Nov
25
Famille je vous hais ?

ON peut se poser la question avec les multiples interventions du gouvernement en la matière :

Le gouvernement a annoncé mercredi une série de mesures destinées à mieux protéger les femmes contre les violences, notamment la création d'un délit de violence psychologique ou l'expérimentation du bracelet électronique pour éloigner les conjoints violents. ON ne peut se plaindre de ce but fort louable mais que de questions :

Partant du constat que près de 160 femmes sont mortes en 2008 sous les coups de leur compagnon tandis que près de 700.000 ont été victimes de violences en deux ans, le Gouvernement déclare lutte contre ce fléau sera "la grande cause nationale" 2010, avec des campagnes de communication, des colloques, des débats à l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

"En matière pénale, le délit de violences psychologiques au sein du couple va être consacré par le législateur", a déclaré notre Premier Ministre.

ET bien bon courage aux toubibs pour rédiger les certificats médicaux....

"C'est une avancée considérable: la création de ce délit va permettre de prendre en compte les situations les plus sournoises, ces situations qui ne laissent pas de traces à l'oeil nu, mais qui mutilent l'être intérieur des victimes", a-t-il poursuivi.

En matière civile, le chef du gouvernement a annoncé vouloir créer un "régime juridique de référé-protection" afin de protéger dans l'urgence certaines victimes avant même que celles-ci n'aient décidé de porter plainte.

Dans ce type de violences, en effet, les victimes hésitent à porter plainte contre leur agresseur.

Bon alors là le comprends pas bien grosso modo : la victime veut mais elle veut pas.... Je ne vois pas bien l'utilité sauf à mettre les femmes sous tutelles et à prendre une déccision à leur place (je plaisante évidemment!)...

Dans le même esprit, les mesures d'éloignement des auteurs de violences, actuellement applicables aux seuls conjoints mariés, vont désormais être étendues aux personnes pacsées ou vivant en concubinage. Je pense que par mesure d'égalité cela viser les couples hétéro et homo...

"L'ensemble de ces modifications" légales "sera introduit dans notre droit avant l'été 2010, si toutefois les parlementaires travaillent à un rythme suffisant", a précisé le Premier ministre qui semble avoir des prpjets à revendre.

"Le gouvernement est également prêt à examiner" la création d'un délit de mariage forcé, a-t-il aussi précisé. QUi vise-t-on? Les bourgeois de Neully qui se font des ariages entre-eux?

Cela va sans compter la sanction du « mariage gris » qui est visé par Le ministre de l'Immigration, Eric Besson, a lancé le 18 novembre une réflexion sur les « mariages gris ». Il s'agit de mariages conclus entre une personne de bonne foi résidant de façon régulière en France (qu'elle soit française ou étrangère), abusée dans ses sentiments, et une personne dont l'objectif est d'obtenir un titre de séjour ou la nationalité française.

ET évidemment la fessée qui semble mise à l'index par les héritiers de Françoise Dolto et les tenants de la philosophie onusienne du droit de l'enfant....

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA