Feb
19
Léon PORTIER, un avocat philanthrope

A qui appartient le buste de ce visage fantomatique qui ère encore dans la salle du conseil du Conseil de l'Ordre où siège le Conseil de l'Ordre et le conseil d'administration de la CARPA au première étage de la Maison des Avocats du Barreau de Saint Etienne ?

Ce visage plein aux favoris impeccables semble nous raconter une vie exemplaire quoique ancienne... il s'agit de Léon PORTIER avocat de son état. Il naquit à Montbrison le 20 août 1850. Il né dans une famille de juristes et notamment de magistrats.

A l'époque Montbrison était encore une ville qui comptait dans l'administration judiciaire puisque la Cour d'Assises y siégeait.

Après des études au lycée Claude Fauriel et de droit il s'inscrit à 22 ans au Barreau de saint Etienne.IL en deviendra Bâtonnier par deux fois en 1883 et 1926.

A l'époque l'homme de robe était omniscient ; Il devient donc tout naturellement président de la Société d'agriculture, industrie sciences, arts et belles lettres en 1905... Il s'est aussi dépensé sans compter pour la défense des pauvres ce qui l'a conduit à créer une oeuvre destinée à loger les sans-abri et qui est devenu aujourd'hui l'asile de nuit qui existe encore aujourd'hui.

Il sera décoré de la légion d'honneur en 1925...

ET les femmes dans cette vie bien remplie ? Que ne nie pas la queue d'une il mourut célibataire le 12 août 1927...

il sera porté en terre Montbrisonnaise après un discours du Bâtonnier LAFORGE à Saint Romain Le Puy le 20 aout 1850.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA