Feb
26
Les auto-entrepreneurs exonérés de la contribution économique territoriale (CET)

Les auto-entrepreneurs et les entrepreneurs individuels exerçant sous le régime de la micro-entreprise, qui bénéficiaient de l'exonération de la taxe professionnelle, remplacée depuis janvier 2010 par la contribution économique territoriale (CET), en sont exonérés dans les mêmes conditions.

Les auto-entrepreneurs et micro-entreprises ayant opté pour le versement fiscal libératoire sont donc exonérés de la nouvelle contribution au cours de l'année de création (entre la date de création et le 31 décembre) et les deux années pleines suivantes.

Cependant, il est nécessaire d'avoir déclaré son option pour le versement fiscal libératoire (lors de la déclaration d'activité d'auto-entrepreneur ou au moyen du formulaire n°13843*01) et effectué une déclaration provisoire mentionnant la demande d'exonération temporaire avant le 31 décembre de l'année de début d'activité (ou dans les 3 mois suivant la création si celle-ci intervient à partir d'octobre).

Attention, l'auto-entrepreneur, son conjoint, le partenaire auquel il est lié par un pacte civil de solidarité, ses ascendants et descendants ne doivent pas avoir exercé, au cours des 3 années précédentes, une activité similaire.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA