Apr
29
les dérapages des forces de l’ordre à nouveau dénoncés

les dérapages des forces de l'ordre à nouveau dénoncés

Aprés Amnisty, la commission nationale de déontologie et de la sécurité (CNDS), qui est chargée d'enquêter sur les bavures des forces de l'ordre, a rendu ce jour 29 avril son rapport annuel. En 2008, la commission a constaté 62 dérapages ou bavures (enfin sur celles dénoncées c'est le chiffre offciel). Elle dénonce notamment le menottage abusif et les fouilles quasi-systématiques. Elle souligne également que les mineurs sont parfois maltraités...

Un rapport accablant. L'an dernier, la CNDS a reçu quelque 147 dossiers de plaintes, parmi lesquels 106 concernaient la police nationale, 18 l'administration pénitentiaire et 13 la gendarmerie. Sur les 103 dossiers recevables, 62 présentent des manquements aux règles de déontologie. Dans 60% des cas donc, les forces de l'ordre, qu'il s'agisse de policiers ou d'agents pénitentiaires, ont eu recours à des pratiques abusives.

Selon la commission nationale de déontologie et de la sécurité, autorité administrative indépendante chargée de veiller au respect des bonnes pratiques, certains comportements "sont malheureusement habituels"... et les habitudes visiblement difficiles à perdre.

Cela fait en effet cinq ans que la CNDS dénonce et que rien ou presque ne bouge. " Le menottage continue à être la règle et non l'exception " pendant les gardes à vue notamment, regrette la commission. Pire, " les fouilles à nu" sont toujours pratiquées par beaucoup de fonctionnaires de "manière quasi-systématique", martèle encore le rapport.

La CNDS publie par ailleurs cette année sa première étude recensant des cas de " violences illégitimes" des forces de l'ordre envers les moins de 18 ans. Un rapport qui s'appuie sur une cinquantaine dossiers ayant fait apparaître un ou plusieurs manquements.

Commentaires

Nom: 
vincent.bourlier
Site: 
vincent.bourlier

cf ma note du 02/04/09

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA