Nov
07
Loi de Parkinson

Sur la loi de Parkinson.

En ces jours où l'on parle beaucoup de leadership je me suis rappelé de la loi de Parkinson. Ce brave homme n'a jamais été atteint par la maladie mais il a élaboré une théorie basée sur une longue expérience dans l'administration britannique et plus généralement de toute société. Les observations scientifiques qui contribuèrent au développement de la loi tenaient compte de l'accroissement du nombre d'employés au Bureau des affaires coloniales, ceci malgré le déclin de l'empire britannique dans le même temps. La loi de Parkinson veut que plus une entreprise grandit, plus elle engage de gens médiocres surpayés. Pourquoi me direz-vous ?

Parce que les cadres en place veulent éviter la concurrence. La meilleure manière de ne pas avoir de rivaux consiste à engager des incompétents. La meilleure façon de supprimer en eux toute velléité de faire des vagues est de les surpayer. Ainsi les castes dirigeantes se trouvent assurées d'une tranquillité permanente.

Voilà de quoi méditer pour se viaduc du 11 novembre tant en ce qui concerne la place de notre représentation professionnelle que de notre bien-aimé président de la République, et même du président des États-Unis...

Commentaires

voilà une loi bien interessante...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA