Jan
24
lorsque le juge judiciaire n'est plus le protecteur des libertés individuelles !

lorsque le juge judiciaire n'est plus le protecteur des libertés individuelles !

Il y a quelques semaines le président du tribunal de grande instance de ------ s'est abaissé à tenir une audience de consentement mutuel. Après avoir humilié les avocats et ses magistrats qui font un travail minable, qu'il faut confier d'urgence au notaire (il a un discours très proche de la Chancellerie car il souhaite une promotion en espérant une présidence de cour d'appel voire la suprême Cour de Cassation)... ne s'est-il pas amusé à faire figurer sur les jugements de divorce les références du titre de séjour et leur durée de validité....

les jugements étant adressés pour enregistrement à l'administration fiscale n'y a-t-il pas un risque de dénonciation au Ministère de l'Intérieuret au ministre de l'identité nationale....

Commentaires

Georges Brassens qui dit "Quand on est c** on est c**"

Nul doute que ce triste sir ne bénéficie d'une belle promotion...Mais les gouvernements changent....les politiques aussi.....Gardons en mémoire la lacheté et le manque de conscience professionnelle du douteux. Il faudra ressortir tout cela dans quelques temps plus cléments pour les libertés et la justice

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA