Feb
05
Qui osera dire qu'il n'y a pas de concertation entre le ministre de la justice et les auxiliaires de justice ?

Qui osera dire qu'il n'y a pas de concertation entre le ministre de la justice et les auxiliaires de justice ?

La Chambre nationale des avoués annoncait dans un communiqué de presse du 30 janvier que François Seners, directeur de cabinet du garde des Sceaux, venait de s'engager une concertation dès le 5 février, par la communication des propositions du Gouvernement.

Voilà au moins de la concertation intéressante puisqu'elle intervient après la décision de supprimer la profession d'avoué.

Le service news de lexisnexis s'en fait d'ailleurs l'écho aujourd'hui.

Commentaires

bravo pour le sens de la concertation de notre adorée sinistre

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA