Jan
15
Réforme de l'instruction: une voix dissonante qui compte!

Réforme de l'instruction: une voix dissonante qui compte!

Jean-Louis Nadal, procureur général près la Cour de cassation, a estimé jeudi que le statut du parquet, subordonné à la Chancellerie, devrait être "reconsidéré" dans le cadre de la réforme de la procédure pénale, pour des raisons juridiques.

Voilà une voix qui ne devrait pas être tout à fait neutre dans le débat...

http://www.lalsace.fr/fr/article/2575524,1202/Le-procureur-general-Nadal...

Commentaires

Nom: 
vuparmwa
Site: 
http://vuparmwa.over-blog.com

D'ailleurs précisons tout de même que cela fut dit au cours de la rentrée solennelle de la Cour de cassation (celle la même où un an plus tôt le président annonçait la mort du juge d'instruction) en présence cette fois du Premier ministre et de la garde des sceaux...

Et pourtant, la rentrée solennelle de la Cour de cassation n'a pas intéressé grand monde cette année...

P.S : depuis ce message, la CEDH a confirmée son point de vue sur le parquet et la pauvre Michèle Alliot-Marie recule petit à petit...mais jusqu'où ?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA