Jan
28
RPVA : le forcing de la chancellerie

Alors que la guerre des tarifs fait rage entre le CNB et les avocats de province, une autre guerre semble ouverte: celui du nombre d'abonné à e-barreau !

Il semblerait que la Chancellerie demande au niveau de la Cour d'Appel de Lyon de voir au niveau local pourquoi il y avait aussi peu d'inscriptions.

Hier, le Bâtonnier de Saint-Étienne était convoqué dans le bureau du Président du TGI à moins de huit jours de la prochaine réunion du comité local de pilotage. Il nous a clairement été indiqué que le nombre d'abonnés stéphanois soit 4 cabinets sur 221 et quelques était insuffisant.

Il faut dire que si l'on compare le nombre d'avocats stéphanois inscrit (4 sur 221) au nombre avancé par le CNB soit 20 % des cabinets on peut s'étonner du faible taux de pénétration dans notre bonne ville.

Nous avons expliqué qu'actuellement il était très difficile de faire l'article pour un produit obsolète à 55 € HT (aujourd'hui à 29 € HT) pour consulter les rôles d'audience et rien d'autre...

Nous avons d'ailleurs indiqué que les chiffres proposés par le CNB ne distinguaient pas les cabinets abonnés et ceux bénéficiant du service réel (mise en état via Internet, notification, décision etc.)...

Je crois que nos confrères Lyonnais notamment sont particulièrement satisfaits de pouvoir quotidiennement consulter sur leur écran le nombre de dossiers venant à l'audience et rien d'autre.

En fait seul les petits tribunaux ont un service opérationnel.

Et bien que cela ne tienne, pour forcer les cabinets à s'abonner il nous a été indiqué qu'une date serait fixée à compter de laquelle les greffes de communiquerai plus d'informatiôns aux avocats ni de rôles d'audience notamment pour la mise en état !

Il a déjà été demandé aux avocats de ne plus écrire sur les mails des greffiers et des magistrats

Nous avons indiqué qu'en plus le Conseil de l'ordre allait devoir se poser la question du botier ou de la mutualisation ....

La Chancellerie au secours du CNB pour les abonnements forcés au RVPA ?

Commentaires

Nom: 
JRM
Site: 
http://

...puisque pour ne rien faire, il vaut mieux payer 1.99 € par mois que 25 € ou 55 €.

Nom: 
pif
Site: 
http://

quel est le cout pour le barrau de Marseille devient prestataire de service.

Nom: 
JRM
Site: 
http://

Nom: 
pif
Site: 
http://

manifestement si vous offrez la mutulaisation vous devez offir une connection 24/24 et 7/7 donc il faut la structure!

Nom: 
JRM
Site: 
http://

C'est prévu !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA