Par vincent.bourlier le 26/01/09

Le BARREAU DE SAINT ETIENNE S'ASSOCIE ET PARTICIPE AU MOUVEMENT NATIONAL DE GREVE DU 29 JANVIER 2009.

Une grève totale a été votée par le Conseil de l'Ordre!

II souhaite, par cette action, protester

• Contre le démantèlement du service public de la justice par

la diminution constante du nombre de magistrats, la limitation de l'intervention du juge, et le maintien à un niveau ridiculement bas du budget de la Justice (La France est 35ème sur les 43 pays constituant le Conseil de l'Europe).

• Contre la multiplication des atteintes à l'indépendance des

magistrats

• Contre l'annonce non concertée de la suppression du Juge

d'Instruction sans garantie d'indépendance du juge chargé de le

remplacer, sans augmentation des droits de la défense, au risque

que les plus démunis ne puissent plus être défendus.

• Contre certaines propositions relatives à la justice des mineurs, qui

privilégient le tout répressif au détriment de l'éducatif.

Loin d'agir par préoccupation corporatiste, le Barreau se mobilise dans l'intérêt des citoyens pour la défense des libertés de chacun et pour une justice plus égalitaire

Par vincent.bourlier le 12/12/07

Décidément la profession d'Avocat est la mieux défendue du monde ! Merci au Conseil National des Barreaux, merci à la Conférence des Bâtonniers.... Merci aux syndicats professionnels ! On savait qu'ils ne représentaient qu'eux-mêmes (en fait surtout leurs dirigeants) mais alors là je dois dire : « chapeau bas ! »

On nous avait promis des mesures de compensation à la suite de la réforme de la carte judiciaire et bien la négociation fut difficile ! Le résultat est brillant ! Merci à tous ! Il n'y a pas une semaine où il n'y a pas une atteinte décisive contre la profession d'Avocat :

• Réforme de la carte judiciaire

• Projet de taxation des cabinets ne pratiquant pas l'aide juridictionnelle pour financer le service public de la Justice.

• Exhumation de la directive blanchiment numéro trois.

• Disparition du divorce par consentement mutuel.

• Transfert du coût des copies pénales par le biais de la numérisation sur les cabinets d'avocat.

• Numérisation à grand frais des procédures.

Merci à tous, vous creusez la tombe de la profession !

Peut être faut-il demander aux ordres de refuser de cotiser à ce machin qu'est la Conférence des Bâtonniers qui représentent le plus gros barreaux, et se désinvestir du très parisien CNB ?

ON n'est pas mort pour Hazebrouck, Tulle Montbrison et tant d'autres peut être va-t-on mourir avec la profession ?

Par vincent.bourlier le 17/10/07

Qui a fait attention à cet article minuscule affluent dans le journal du soir la semaine dernière (12 octobre je crois). Un sénateur de la majorité présidentielle a déposé un rapport visant à permettre de taxer les cabinets qui ne pratiquent pas l'aide juridictionnelle pour financer l'aide juridictionnelle : Rapport d'information No 23 de M. Roland du LUART, fait au nom de la commission des Finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation.

Le rapport intégral est d'ailleurs à votre disposition sur le site du Sénat moyennant finances pour la version intégrale ou en résumé: http://www.senat.fr/rap/r07-023/r07-0231.pdf

Le projet est grave : on demande à des particuliers de financer un service public ! Il faut résister !

L'UNCA a déjà demandé à tous les barreaux de justifier de la ventilation de l'aide juridictionnelle qui était faite entre les différents cabinets la réforme est donc plus avancée que l'on pourrait le croire !

Je travaille à 50 % à l'aide juridictionnelle et je préfère continuer à être payé une misère plutôt qu'à devenir un fonctionnaire à la botte d'un État omnipotent

Par vincent.bourlier le 17/10/07

Qui est allé voir le site officiel de la réforme de la carte judiciaire il est accessible librement directement puis le site de la chancellerie. Pour vous faciliter la tâche voici ladite adresse : http://www.carte-judiciaire.justice.gouv.fr/.

Comme c'est dommage, de plus sur l'ouverture et rien n'y figure si ce n'est les desiderata de la chancellerie. Peut-être que le webmaster de la chancellerie s'est endormi...

On s'est moqué de la profession et la profession ne s'est pas battue nous avons une fois encore perdue notre honneur....